EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Algérie, Grèce, Italie, France : de nombreux incendies ravagent le pourtour méditerranéen

Un homme près d'un incendie sur l'île de Rhodes (25/07/2023)
Un homme près d'un incendie sur l'île de Rhodes (25/07/2023) Tous droits réservés Petros Giannakouris/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Petros Giannakouris/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par Euronews avec AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

C'est en Algérie que le bilan reste le plus meurtrier avec au moins 34 décès. Les services de secours des pays méditerranéens sont en état d'alerte. Tour d'horizon des incendies.

PUBLICITÉ

Ecrasés par des températures caniculaires, plusieurs pays du bassin méditerranéen affrontent actuellement de violents incendies, un phénomène qui s'accentue d'année en année sous l'effet du changement climatique.

Voici le bilan actuel.

Au moins 34 morts en Algérie en trois jours :les pompiers algériens poursuivaient ce mardi soir leurs efforts pour venir à bout de 11 foyers d'incendies dans sept wilayas (préfectures) du nord et de l'est du pays. 

C'est l'une des pires catastrophes enregistrées en Algérie. 

En Tunisie : des incendies dans des forêts de pins, près de la frontière avec l'Algérie, ont contraint au moins 300 personnes à être évacuées par mer et par terre, alors que les températures avoisinent les 50 degrés Celsius.

Des dégâts importants ont été observés près de la ville de Nefza, à environ 150 kilomètres à l'ouest de Tunis, la capitale du pays.

Lors d'un autre incendie la semaine dernière, un poste frontière a dû être fermé temporairement après un incendie sur 470 hectares de forêt.

En Grèce, trois décès liés aux feux : deux pilotes d'un Canadair sont morts dans le crash de leur avion et le corps d'un homme a été retrouvé carbonisé mardi en Grèce, aux prises avec des incendies violents qui ravagent ce pays éprouvé par des températures caniculaires depuis dix jours.

L'avion bombardier d'eau s'est écrasé dans un ravin alors qu'il luttait contre un feu de forêt dans le sud de l'île d'Eubée. Des centaines de pompiers et au moins quatre avions luttaient mardi contre les flammes sur cette île proche d'Athènes.

C'est également sur cette île qu'a été retrouvé le corps carbonisé d'une troisième victime.

Selon les estimations de l'antenne grecque de l'ONG Fonds Mondial pour la Nature (WWF), 35 000 hectares de forêt et de végétation ont déjà été détruits la semaine dernière dans ce pays de la Méditerranée orientale.

Les feux sont particulièrement dévastateurs sur des îles touristiques comme Rhodes, en face des côtes turques et, à l'autre extrémité du pays, Corfou, en mer Ionienne, alors que la saison touristique bat son plein. Des milliers de vacanciers ont été évacués.

Un quatrième front de feu inquiète les pompiers dans l'ouest du Péloponnèse.

En Italie, trois morts en Sicile : le sud de l'Italie est touché par une vague de chaleur avec une température de 47,6°C enregistrée ce lundi à Catane, en Sicile.

Les corps de deux septuagénaires ont été retrouvés carbonisés dans une maison engloutie par les flammes et une femme de 88 ans est morte près de Palerme, ont rapporté les médias mardi soir.

Les pompiers siciliens ont par ailleurs lutté dans la nuit de lundi à mardi contre plusieurs incendies, dont l'un est arrivé tout près de l'aéroport de Palerme, qui a été fermé pendant plusieurs heures dans la matinée.

Le président de la région sicilienne, Renato Schifani, a indiqué vouloir demander au gouvernement, qui se réunit mercredi en conseil des ministres, de décréter l'état d'urgence sur l'île méditerranéenne.

En France, un incendie virulent en Haute-Corse : les pompiers luttaient dans la nuit contre un incendie virulent attisé par des rafales de vent menaçant trois villages en Haute-Corse, un département français situé sur l'île de Corse (sud).

PUBLICITÉ

Les feux étaient proches de trois villages, Corbara, Pigna et Santa-Reparata-Di-Balagna et plus particulièrement de deux hameaux avec "de nombreux points sensibles, des habitations, des points religieux", selon les pompiers.

Quelque 130 hectares de végétation ont déjà été ravagés par les flammes selon un dernier bilan.

En Croatie, incendie près de Dubrovnik : plus d'une centaine de pompiers appuyés par des bombardiers d'eau ont été engagés contre un feu de forêt près de la ville croate de Dubrovnik, haut lieu historique et touristique, a déclaré mercredi l'association nationale des pompiers.

Au Portugal, un feu maîtrisé dans la nuit à Cascais : la circulation a été rouverte sur l'Autoroute A5, ce mercredi dans le secteur de Cascais à l'ouest de Lisbonne.  Les flux avaient été coupés mardi après-midi, dans les deux sens, en raison de l'incendie qui s'est déclaré à Alcabideche, dans la municipalité de Cascais. L'incendie a été dominé vers 4 heures du matin. 591 pompiers avaient été dépêchés sur place. Neuf pompiers ont été légèrement blessés en combattant les flammes.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Algérie: la majorité des incendies éteints, encore 11 en cours

Grèce : un incendie au sud-est d’Athènes attisé par des vents violents

Art Basel : la grande foire d'art de Bâle va ouvrir ses portes au public