PUBLICITÉ

Volodymyr Zelensky appelle à une réponse globale après l'attaque des ports céréaliers

Un port détruit par les drones russes
Un port détruit par les drones russes Tous droits réservés AP/Odesa Regional Administration Press Office
Tous droits réservés AP/Odesa Regional Administration Press Office
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les Etats-Unis dénoncent les attaques russes sur les ports ukrainiens, une "escalade" qui affecte "la sécurité alimentaire mondiale".

PUBLICITÉ

 Après plusieurs attaques début août, l'armée russe a de nouveau ciblé dans la nuit de mardi à mercredi six grands ports du sud de l'Ukraine, ainsi que sur le Danube, avec des drones.

 Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé la communauté internationale à répondre aux frappes russes.

 "Hier soir, des terroristes russes ont de nouveau ciblé nos ports, a déclaré le président ukrainien. Cibler ces infrastructures n'implique pas seulement notre sécurité, mais la sécurité alimentaire mondiale. En seulement un mois depuis la tentative de la Russie de détruire l'Initiative céréalière de la mer Noire, c'est déjà aujourd'hui la septième - la septième - attaque russe massive."

Vedant Patel, porte-parole du département d'État américain, a déclaré que "cette escalade montre que Moscou continue d'empêcher les céréales et les denrées alimentaires d'atteindre ceux qui en ont le plus besoin dans le monde. C'est inacceptable. Poutine ne se soucie tout simplement pas de la sécurité alimentaire mondiale. De telles actions du Kremlin affectent négativement les agriculteurs ukrainiens et tous ceux qui dans le monde  sont les plus vulnérables à l'insécurité alimentaire ».

 Le ministère russe de la Défense a affirmé à plusieurs reprises qu'il n' attaquait que des cibles militaires. Un premier cargo commercial a quitté mercredi  le port d'Odessa, défiant la Russie qui menace de couler de tels navires depuis qu'elle a claqué la porte de l'accord permettant l'exportation des céréales ukrainiennes.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Ukraine plongée dans l'obscurité alors que la Russie s'attaque au réseau électrique

La nouvelle loi ukrainienne sur la mobilisation est entrée en vigueur

Kharkiv et Odessa visées par des frappes russes, la Crimée occupée ciblée par les Ukrainiens