PUBLICITÉ

Libye : à Tripoli, les pires combats depuis un an font 55 morts

Les affrontements à Tripoli ont fait au moins 55 morts.
Les affrontements à Tripoli ont fait au moins 55 morts. Tous droits réservés Yousef Murad/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Yousef Murad/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les affrontements ont éclaté après l’arrestation, par la Force al-Radaa, d’un commandant de la Brigade 444, les deux influents groupes armés de la capitale.

PUBLICITÉ

En Libye, des affrontements opposant deux groupes armés dans la banlieue sud-est de Tripoli ont fait 55 morts et 146 blessés, selon le centre de médecine d'urgence. Les combats ont débuté après l'arrestation, lundi, du colonel Mahmoud Hamza, commandant par la Force al-Radaa.

Ces deux factions figurent parmi les plus influentes à Tripoli, où siège l'un des deux gouvernements luttant pour le pouvoir. Mardi soir, un conseil formé de notables et personnalités influentes de Soug el-Joumaa, le fief de la Force al-Radaa, a annoncé être arrivé à un accord avec le chef du gouvernement siégeant à Tripoli, pour transférer le colonel Mahmoud Hamza à une "partie neutre". Ce conseil a ajouté qu'une désescalade et un cessez-le-feu suivraient cette mesure.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Libye : les services chargés de l'immigration débordés, plus de 200 personnes expulsées

Derna : une vingtaine de nouveaux corps repêchés en mer, deux semaines après le drame

En Libye, la colère des habitants de Derna après les inondations meurtrières