PUBLICITÉ

Exclusions réciproques de diplomates indien et canadien autour d'un assassinat

Un quartier indien au Canada
Un quartier indien au Canada Tous droits réservés Euronews
Tous droits réservés Euronews
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ottawa accuse New Delhi de la mort de Hardeep Singh Nijjar.

PUBLICITÉ

 Tensions entre le Canada et l'Inde, après l'assassinat d'un leader sikh et citoyen canadien, près de Vancouver le 18 juin dernier.

L'Inde ordonne a un diplomate canadien de haut rang de quitter le pays ce mardi, quelques heures après l'expulsion par Ottawa d'un diplomate indien. 

 Devant le parlement le Premier ministre canadien Justin Trudeau a affirmé qu'il existait des "éléments crédibles" sur l'implication de l'Inde dans l'assassinat du séparatiste sikh Hardeep Singh Nijjar, considéré en Inde comme un terroriste. New Dehli a dénoncé des accusations "absurdes".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Une éclipse solaire a traversé l’Amérique du Nord

L'éclipse solaire totale observée du Mexique au Canada, en passant par les États-Unis

Sanctions contre la Russie : de nouvelles mesures annoncées par l'Occident