EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Israël : plusieurs pays ont commencé à évacuer leurs ressortissants

Les avions rapatrient des ressortissants étrangers d'Israël
Les avions rapatrient des ressortissants étrangers d'Israël Tous droits réservés MANUEL DE ALMEIDA/LUSA/Arquivo
Tous droits réservés MANUEL DE ALMEIDA/LUSA/Arquivo
Par Euronews avec AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des milliers de touristes et de travailleurs étrangers se sont retrouvés piégés en Israël, voire en territoire palestinien, depuis le début du conflit samedi dernier. Des vols sont annulés et les Etats peinent à organiser le retour de tous leurs ressortissants.

PUBLICITÉ

des milliers d'étrangers sont bloqués en Israël et dans les territoires palestiniens depuis le début samedi de la guerre entre le Hamas et Israël, qui a déjà fait des milliers de morts. Certains pays ont entamé des opérations de rapatriement, d'autres prévoient de le faire prochainement.

Plusieurs ressortssants italiens ont évacués d'urgence après les attaques du Hamas contre l'Etat hébreux. Certains d’entre eux ont vécu des moments de véritable panique.

"Le pire jour pour nous, qui étions à Tel-Aviv, a été samedi soir car il y avait une concentration de 150 roquettes sur Tel-Aviv et sur notre quartier. Nous étions exactement au centre de la ville. ... Vous pouviez entendre ces explosions littéralement à 1 ou 2 kilomètres au-dessus de votre tête et vous entendiez les doubles explosions : celles de la défense anti-aérienne et celles des missiles. Horrible, horrible", s'exclame l'un d'entre eux.

Un A330 de l'armée de l’air espagnole a atterri mercredi à l’aube sur une base militaire près de Madrid avec à bord "plus de 200 Espagnols, citoyens de l'UE et de pays tiers résidant en Espagne" évacués d’Israël, selon le ministère espagnol de la Défense. L'Espagne a fait décoller un deuxième avion mercredi matin vers Israël pour ramener d'autres Espagnols. Certains d'entre eux s'étaient rendus en Terre Sainte en tant que pèlerins.

Le gouvernement brésilien a prévu de mobiliser au moins six avions pour rapatrier ses ressortissants désirant quitter Israël et les territoires palestiniens. Quelque 14 000 Brésiliens résident en Israël et 6 000 vivent dans les territoires palestiniens. Certains sont déjà partis via des vols commerciaux.

Le gouvernement a annoncé mardi"la mise en place d'un vol spécial par Air France ce jeudi dans le cadre d'une opération coordonnée par le centre de crise" du Quai d'Orsay pour rapatrier des Français qui n'ont pas pu rentrer.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre Israël-Hamas : la bande de Gaza sous siège, plongée dans l'obscurité

Les pro-palestiniens protestent contre la riposte d'Israël

Israël frappe le port de Hodeidah au Yémen après une attaque de drone des Houthis qui a fait un mort à Tel-Aviv