EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Grand Chelem d'Abu Dhabi : les champions chez les poids lourds confirment leur domination

Grand Slam d'Abu Dhabi
Grand Slam d'Abu Dhabi Tous droits réservés IJF
Tous droits réservés IJF
Par euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le troisième jour de l'événement a été marqué par le come-back de l'ancien champion du monde, Nemanja Majdov, ainsi que par la confirmation de la suprématie des champions du monde en titre, Arman Adamian et Inal Tasoev.

PUBLICITÉ

Le troisième et dernier jour du Grand Chelem d'Abu Dhabi a été marqué par des affrontements épiques entre les poids lourds du judo, sous les acclamations d'un public enthousiaste. 

Les enjeux étaient de taille, et les combattants n'ont pas manqué de livrer des performances mémorables. Voici un résumé des moments forts de cette journée exceptionnelle.

Nemanja Majdov règne en maître chez les -90 kg

Dans la catégorie des -90 kg, le Serbe Nemanja Majdov a fait sensation en décrochant la médaille d'or grâce à un fantastique waza-ari en golden score. 

Il s'agit de sa première médaille d'or en quatre ans dans cette compétition prestigieuse. Lors de sa victoire, Majdov a déclaré : "En 2016, j'étais junior, c'était ma première compétition en -90kg, et j'ai remporté une médaille lors du Grand Chelem ici. C'est donc ma première ‘vraie’ médaille en Grand Chelem à Abu Dhabi. Je suis donc très heureux, et je me sens toujours très bien ici. L'organisation est parfaite, tout est parfait."

Les médailles ont été remises par Gergely Gulyas, le ministre du Cabinet du Premier ministre de Hongrie.

La catégorie des -78 kg a vu l'émergence de la star italienne Alice Bellandi, qui a atteint la finale et décroché la médaille d'or pour l'Italie. 

Les médailles ont été remises par Aref Alawani, secrétaire général du Conseil des sports d'Abu Dhabi. Tania Missoni, invitée de la FIJ et membre du conseil d'administration de Missoni Ltd, a remis les chèques et les fleurs lors de la cérémonie de remise des médailles. 

Bellandi a partagé son bonheur en déclarant : "Quand les gens me parlent et me disent 'J'aime votre judo, j'aime votre judo', pour moi c'est comme une médaille. Comme avec les enfants ici, ils sont si mignons, vraiment mignons."

Arman Adamian, la puissance incarnée

Arman Adamian, champion du monde en titre, a dominé techniquement la catégorie des moins de 100 kg. Il a maintenu sa suprématie tout au long de la journée, et cette domination s'est confirmée en finale. 

Adamian a reçu sa médaille des mains de Haruki Uemura, membre du comité exécutif de la FIJ et président du Kodokan.

Chez les plus de 78 kg, la Portugaise Rochele Nunes a réalisé une belle projection et une immobilisation pour remporter la médaille d'or tant convoitée. 

Une performance exceptionnelle qui a ravi le Portugal et témoigné de son talent. La médaille a été remise par Franco Capelletti, président de la commission Kata de la FIJ.

Inal Tasoev, un autre champion du monde en titre, a maintenu une performance impressionnante tout au long de la journée. Il a conclu son parcours de manière spectaculaire en réalisant un ippon impressionnant lors de la finale des +100 kg, lui assurant la médaille d'or d'Abu Dhabi de manière incontestable. 

Sa médaille a été remise par l'invité de la FIJ, Cosmin Balcacean.

Ce Grand Chelem d'Abu Dhabi a offert un judo de haute qualité, suscitant l'émotion des spectateurs et mettant en avant l'équipe nationale en constante amélioration. 

Après trois journées spectaculaires et pleines de rebondissements, la compétition se termine, laissant des souvenirs inoubliables aux fans de judo du monde entier.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Judo : première médaille d'or pour l'Azerbaïdjan à Bakou

Cinquième journée des Mondiaux de judo : les poids lourds prennent d'assaut Abu Dhabi !

Quatrième journée des Mondiaux de Judo : première médaille d'or pour la France !