La guerre en Ukraine, les cartes en main, le 19 février 2024

Sasha Vakulina
Sasha Vakulina Tous droits réservés Euronews
Tous droits réservés Euronews
Par Oleksandra Vakulina
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'assistance occidentale est nécessaire mais pas suffisante pour que l'Ukraine stabilisent le front

PUBLICITÉ

Selon plusieurs experts, les retards dans l'assistance sécuritaire occidentale à l'Ukraine sont susceptibles d'aider la Russie à lancer des opérations offensives opportunistes le long de plusieurs secteurs du front afin de mettre la pression sur les forces ukrainiennes.

Les forces russes mènent actuellement au moins trois efforts offensifs : le long de la frontière de la région de Kharkiv-Louhansk, notamment dans les directions de Kupyansk et de Lyman ; dans et autour d'Avdiivka ; et près de Robotyne dans la région occidentale de Zaporizhzhia.

Il y a quelques jours, le porte-parole du groupe opérationnel stratégique de Tavria a déclaré que la Russie avait concentré plus de troupes sur le front d'Orikhiv que sur le front d'Avdiivka.

Il est probable que les Russes cherchent à progresser vers le village libéré de Robotyne. Cette zone a été libérée par les forces ukrainiennes à la fin du mois d'août 2023.

Selon l'ISW, les forces russes ont réalisé un gain marginal confirmé dans la région occidentale de Zaporijjia suite à des rapports sur des opérations offensives renouvelées sur ce secteur du front, avançant le long d'une haie brise-vent au nord de Kopani, à 6 km au nord-ouest de Robotyne.

Le groupe de réflexion estime que les forces russes cherchent probablement à profiter de deux fenêtres d'opportunité avec le récent lancement de leurs opérations offensives simultanées : la période avant le dégel du printemps à venir et les dynamiques nuancées de la fourniture d'aide occidentale.

Selon l'ISW, l'augmentation de l'assistance sécuritaire européenne est nécessaire mais pas suffisante pour que les forces ukrainiennes stabilisent le front, encore moins pour qu'elles reprennent l'initiative dans les zones où les forces russes exercent une pression.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ukraine : hommage aux dizaines de morts de la Révolution de Maïdan

Frappes mortelles russes sur le centre de l'Ukraine, Kyiv affirme avoir abattu un bombardier russe

L'Ukraine aurait abattu un bombardier stratégique russe, Moscou affirme que l'avion s'est écrasé