EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Guerre en Ukraine : Ursula von der Leyen à Kyiv ce samedi pour le 2e anniversaire de l'invasion

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, à droite, le Premier ministre belge Alexander De Croo, à gauche, et le Premier ministre polonais Donald Tusk.
La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, à droite, le Premier ministre belge Alexander De Croo, à gauche, et le Premier ministre polonais Donald Tusk. Tous droits réservés Czarek Sokolowski/AP
Tous droits réservés Czarek Sokolowski/AP
Par Euronews avec agences
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ursula von der Leyen se rendra à Kyiv pour commémorer le deuxième anniversaire de l'invasion russe. L'Union Européenne a également approuvé son treizième paquet de sanctions contre Moscou.

PUBLICITÉ

La Présidente de la Commission européenne sera à Kyiv ce samedi pour afficher son soutien à l'Ukraine l'occasion du deuxième anniversaire de l'invasion russe.

Après sa visite en Pologne, où elle a annoncé le déblocage de milliards d'euros pour Varsovie gelés par l'Union Européenne, Ursula von der Leyen voyagera avec le Premier ministre belge Alexander De Croo, et la Première ministre italienne, Giorgia Meloni, hôte du G7 qui, selon plusieurs médias, se tiendra dans la capitale ukrainienne. Une réunion axée sur la guerre en Ukraine, et à laquelle assistera également le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

Ce vendredi, l'Union européenne a également approuvé le treizième paquet de sanctions contre Moscou. Celui-ci prévoit en particulier de limiter le commerce des entreprises de l'UE avec trois sociétés de Chine continentale ayant approvisionné l'armée russe. 

Il retient aussi l'inscription sur une liste noire du ministre de la Défense nord-coréen pour avoir envoyé des missiles et des obus à Moscou, ainsi ntreprises originaires d'Inde, Turquie ou de Serbie ont également été ciblées pour avoir contribué à l'effort de guerre russe.

Les sanctions européennes prévoient un gel des avoirs dans l'UE et une interdiction de se rendre sur le territoire de l'Union pour les personnes concernées. Elles doivent encore être définitivement adoptées par les 27 avant le 24 février, date il y a deux ans de l'invasion russe de l'Ukraine.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En Ukraine, pas de répit pour les combattants après deux ans de guerre

Ursula von der Leyen : "L'UE doit consolider son industrie de la défense"

Ursula von der Leyen appelle à dépenser davantage pour la défense de l'Europe