Des villes ukrainiennes ont été ciblées le jour anniversaire de la libération de Boutcha

Lviv et Kharkiv ont été ciblées  le jour de l'anniversaire  de la libération de Boutcha.
Lviv et Kharkiv ont été ciblées le jour de l'anniversaire de la libération de Boutcha. Tous droits réservés Enric Marti/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Enric Marti/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Par Vera Lou Derideuronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Par ailleurs, la France va livrer des centaines de blindés à l'Ukraine.

PUBLICITÉ

Plusieurs villes ukrainiennes ont été ciblées ce dimanche par des missiles et des bombes guidées russes. Les autorités de Kharkiv ont fait état de plusieurs attaques dans un quartier résidentiel du centre-ville. Plus tôt dans la journée, deux personnes ont été tuées à Lviv, à l'ouest du pays.

En parallèle, les Ukrainiens célébraient ce dimanche le deuxième anniversaire de la libération de Boutcha, la ville martyre, près de Kyiv, devenue le symbole des crimes de guerre russes. 

 Aujourd'hui, son cimetière commémoratif compte 509 pierres tombales, dont certaines restent anonymes.

Le président Zelensky a déclaré une minute de silence à la mémoire des défenseurs de la ville.

"Il y a deux ans, le monde entier a compris le véritable sens de notre combat, ici en Ukraine. Tous ceux pour qui s'étaient malheureusement dit qu'il s'agissait ‘juste d'une autre guerre’, loin d'eux, ont pu voir de quel genre de guerre il s'agissait. Ils ont pu voir que l'Ukraine ne défendait pas seulement sa frontière étatique et sa souveraineté."

Kyiv, qui fait toujours face à une pénurie d'armes et de munitions, devrait bientôt recevoir de la part de la France une livraison de plusieurs centaines de missiles et de blindés anciens, mais fonctionnels. 

Paris demande à l’industrie de défense française de produire davantage et plus rapidement pour assurer dans la durée son soutien à l’Ukraine.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Boutcha : un an après l'horreur

A Boutcha, l'Ukraine commémore le premier anniversaire de la libération de la ville martyre

À Boutcha, Ursula von der Leyen dénonce une humanité "brisée"