Ukraine : l'armée russe consolide ses nouvelles positions dans la région de Kharkiv

Missile russe tombé près d'un immeuble d'habitation à Kharkiv, Ukraine, mardi 14 mai 2024.
Missile russe tombé près d'un immeuble d'habitation à Kharkiv, Ukraine, mardi 14 mai 2024. Tous droits réservés Andrii Marienko/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Andrii Marienko/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Par Euronews avec AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'armée ukrainienne a dû se replier de certaines zones de la région, Moscou dit avoir détruits des missiles et des drones au-dessus de la Russie et de la Crimée annexée. Washington annonce un nouveau volet d'aide américaine.

PUBLICITÉ

L'armée ukrainienne a annoncé dans la nuit de mardi à mercredi avoir dû se replier de certaines zones de la région de Kharkiv, où les forces russes ont lancé une offensive surprise vendredi dernier.

L'état-major précise avoir voulu "éviter des pertes" et évoque "des actions de contre-attaques" pour empêcher "les envahisseurs de prendre pied".

Selon l'Institute for the Study of War (ISW), l'offensive russe a connu ses dernières heures un ralentissement n'a pas pour but de percer plus loin dans la région de Kharkiv : "Si le rythme des opérations russes reste relativement faible, les forces russes se focaliseront probablement sur la consolidation de nouvelles positions et la réalisation d’un saillant latéral (...) en fusionnant les efforts de Lyptsi et de Vovchansk et en créant une zone tampon dans la zone frontalière, au lieu de pousser plus loin".

Missiles et drones détruits au-dessus de la Russie et de la Crimée annexée

Le ministère russe de la Défense a déclaré que les défenses aériennes avaient abattu 10 missiles ukrainiens fournis par les Etats-Unis et visant la Crimée, tôt mercredi, au moment où le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken poursuivait sa visite à Kyiv.

Le ministère a indiqué que 10 missiles ATACMS ukrainiens fournis par les États-Unis ont été détruits au-dessus de la mer Noire et de la Crimée.

Le gouverneur de Sébastopol, Mikhail Razvozhayev, a lui déclaré que les défenses aériennes avaient abattu plusieurs missiles ukrainiens au-dessus de la mer Noire et près de la base aérienne de Belbek. Les fragments des missiles abattus sont tombés dans des zones résidentielles mais n'ont pas fait de victimes, selon lui.

Le ministère russe de la Défense a précisé que, dans le cadre d'autres attaques ukrainiennes, les défenses aériennes russes ont également abattu neuf drones ukrainiens, deux roquettes Vilha, deux missiles antiradar HARM et deux bombes guidées Hammer au-dessus de la région de Belgorod tôt mercredi. Le gouverneur de Belgorod, Vuacheslav Gladkov, a déclaré que deux personnes avaient été blessées dans le village de Dubovoye lorsqu'une roquette ukrainienne a mis le feu à leur maison.

Cinq autres drones ukrainiens ont été abattus au-dessus de la région de Koursk et trois au-dessus de la région de Briansk, selon l'armée russe.

Le ministère russe de la Défense a également indiqué qu'un autre drone ukrainien avait été abattu au-dessus de la région du Tatarstan. Le Tatarstan est situé à plus de 1 000 kilomètres à l'est de la frontière avec l'Ukraine.

Washington annonce un nouveau volet d'aide américaine

Le secrétaire d'État américain Antony Blinken a annoncé un contrat d'armement de 2 milliards de dollars pour l'Ukraine, la majeure partie de l'argent provenant d'un paquet approuvé le mois dernier.

L'annonce a été faite mercredi, alors que M. Blinken se trouvait à Kiev pour rassurer l'Ukraine sur le soutien des États-Unis, qui tentent de repousser une nouvelle offensive russe.

Lors du dernier événement organisé mercredi dans le cadre d'une visite de deux jours à Kiev, M. Blinken a déclaré que l'administration Biden avait approuvé un programme de financement militaire étranger à moyen et long terme de 2 milliards de dollars pour l'Ukraine.

Ces programmes envoient généralement de l'argent du contribuable américain à des entreprises de défense américaines pour qu'elles fabriquent et expédient des armes et d'autres fournitures militaires au pays bénéficiaire.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

"L'aide est en route" assure Antony Blinken à l'Ukraine

L'Ukraine reconnaît des "succès tactiques" russes à Kharkiv

Au moins 15 morts dans l’effondrement d’un immeuble après une frappe ukrainienne à Belgorod