EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Donald Tusk en campagne pour inciter les Polonais à aller voter

a
a Tous droits réservés Czarek Sokolowski/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Czarek Sokolowski/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Pologne, qui est l’un des plus grands soutiens de l'Ukraine depuis le début de la guerre, vit dans la crainte d’une extension du conflit.

PUBLICITÉ

À l’approche des élections européennes, Donald Tusk est en campagne pour mobiliser ses concitoyens et les inciter à aller voter. Pour le Premier ministre, la Russie représente un risque réel pour la sécurité des pays européens.

"Ecoutez, croyez-moi. Là-bas, au Kremlin, pour eux, l'éventuelle prise politique de Bruxelles serait plus importante que la prise de Kharkiv. Cette lutte pour savoir qui gouvernera la Pologne et qui gouvernera l'Europe, est aussi une lutte pour empêcher la guerre d'entrer dans nos frontières", a déclaré Donald Tusk.

Lundi, les autorités ont annoncé avoir arrêté, au cours des six derniers mois, dix-huit personnes accusées de planifier des actes hostiles pour la Russie. De quoi raviver les craintes de la population.

"Pour ma part, je suis très inquiète du résultat de ces élections. J'aimerais beaucoup faire partie de l'Europe et je ne peux pas imaginer un avenir différent", explique une femme présente au meeting.

La Pologne, qui redoute une éventuelle victoire du Kremlin, a annoncé investir plus de deux milliards d’euros pour renforcer sa frontière avec le Bélarus et l’enclave russe de Kaliningrad.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pologne : un mort dans l'explosion d'une usine d'armement

Pourquoi le projet de coalition conservatrice PPE-CER pourrait-il s'effondrer en Pologne ?

Pologne: le Bélarus fait peser la crainte de l’arrivée de clandestins