EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Vladimir Poutine met en garde les pays occidentaux

Le président russe Vladimir Poutine
Le président russe Vladimir Poutine Tous droits réservés AP video
Tous droits réservés AP video
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président russe menace de livrer des armes à des pays tiers pour cibler les intérêts des pays occidentaux s’ils autorisent l’Ukraine à frapper la Russie avec leurs missiles.

PUBLICITÉ

Alors que plusieurs pays ont donné leur accord pour que l’Ukraine frappe la Russie avec des armes occidentales, Vladimir Poutine met en garde.

Moscou pourrait livrer des armes à des pays tiers pour frapper les intérêts occidentaux. C’est ce qu’a déclaré le président russe lors d’une rencontre avec des agences de presse.

"Bien sûr, de telles actions finiront par se produire. Elles ont déjà atteint le plus haut degré de dégradation, mais elles détruiront complètement les relations internationales et porteront atteinte à la sécurité internationale. Et si nous voyons que ces pays sont entraînés dans une guerre contre nous, et qu'il s'agit de leur implication directe contre la Russie, nous nous réservons le droit d'agir de la même manière. C'est une voie qui mène à de très graves problèmes", a déclaré Vladimir Poutine.

Personne aux États-Unis ne s'intéresse à l'Ukraine
Vladimir Poutine

Alors que la France réfléchit à l’envoi d’instructeurs militaires en Ukraine, selon Vladimir Poutine, ce conflit serait une guerre par procuration menée par Washington et ses alliés pour affaiblir Moscou. Il affirme que les Etats-Unis ne s’intéressent pas à l’Ukraine.

"Personne aux Etats-Unis ne s'intéresse à l'Ukraine, ils s'intéressent à la grandeur des États-Unis. Qui se battent non pas pour l'Ukraine et non pas pour le peuple ukrainien, mais pour leur propre grandeur, pour leur leadership dans le monde. Et ils ne veulent en aucun cas permettre un quelconque succès de la Russie, précisément parce qu'ils pensent que dans ce cas, le leadership américain sera mis à mal. C'est là tout l'intérêt de ce que font les États-Unis".

Il y a quelques jours, Joe Biden a donné son accord pour que l'armée ukrainienne frappe des cibles sur le territoire russe proches de la région de Kharkiv (à l'est de l'Ukraine), avec des armes fournies par les Etats-Unis. D'autres pays occidentaux ont également donné leur aval, comme le Royaume-Uni.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Russie : prise d'otages dans une prison, ravisseurs tués suite à l'assaut des forces de l'ordre

Les Cubains se pressent à La Havane pour monter à bord d'un navire de guerre russe

Le journaliste américain Evan Gershkovich sera jugé en Russie pour espionnage