Dieselgate : Volkswagen limite la casse au 1T

Dieselgate : Volkswagen limite la casse au 1T
Par Anne Glémarec avec AFP, Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Les résultats trimestriels du géant allemand révèlent une reprise de l'activité en Europe et en Chine.

PUBLICITÉ

Le “dieselgate” a freiné, mais dans une moindre mesure, les résultats de Volkswagen au premier trimestre. Le constructeur automobile allemand a vu son bénéfice net fondre de 20% sur un an à 2,3 milliards d’euros, pour un chiffre d’affaires en repli de 3%. Le groupe a toutefois positivement surpris les analystes avec un résultat opérationnel supérieur aux attentes.

L’activité du géant au 12 marques est restée en marche arrière aux Etats-Unis, où a éclaté le scandale des moteurs truqués. Les ventes s’effritent toujours dans l’Amérique latine en crise. En revanche, hors marque Volkswagen, les livraisons sont reparties à la hausse en Europe et en Chine, premier marché du groupe.

Volkswagen a rappelé disposer de liquidités confortables pour faire face aux conséquences du scandale, dont la facture finale pourrait dépasser les 16 milliards d’euros provisionnés par le groupe. Sa division automobile a en effet les reins solides avec une trésorerie nette de 26 milliards d’euros.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Huawei visé par les Etats-Unis, Pékin en colère

Suivez en direct le Grand Prix d'Horlogerie de Genève 2017

Les Etats-Unis assomment Bombardier de droits de douane