Premier signe d'essoufflement pour l'économie britannique

Premier signe d'essoufflement pour l'économie britannique
Tous droits réservés 
Par Euronews avec REUTERS, AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Royaume Uni pourrait avoir amorcé le ralentissement économique prédit par nombre d'analystes suite au vote du Brexit.

PUBLICITÉ

L‘économie britannique a montré un signe de ralentissement. Le premier depuis le vote en faveur du Brexit en juin dernier. L’indice PMI sur les directeurs d’achat des entreprises indique que la croissance du secteur des services s’est poursuivie en février, mais à un rythme moins soutenu que les mois précédents.

“L’indice PMI est tombé à un plus bas sur cinq mois, mais n’oublions pas qu’il y avait eu une hausse après le vote du Brexit, parce qu’une livre sterling plus faible avait stimulé l’activité économique. Ce qui inquiète, c’est que le pic de croissance soit maintenant derrière nous, en tout cas en ce qui concerne le Royaume Uni.”

Pour le moment, les entreprises restent optimistes. Le ralentissement de l‘économie, s’il se confirme, était attendu par beaucoup d‘économistes, ainsi que par le gouvernement. Après 1,8 % en 2016, Londres table en effet sur une croissance de 1,4 % cette année.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Royaume-Uni : l'OCDE relève sa prévision de croissance 2017

Voici pourquoi l'économie allemande reste la plus en difficulté en Europe

L'impôt sur les successions en Europe : comment les règles, les taux et les recettes varient-ils ?