Coronavirus : la Bourse de Francfort plonge sous les 10 000 points

Germany Economy
Germany Economy Tous droits réservés Arne Dedert/dpa via AP
Tous droits réservés Arne Dedert/dpa via AP
Par Euronews avec AFP-AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Donald Trump annonce la suspension de tous les vols d'Europe vers les Etats-Unis pour 30 jours en raison du coronavirus et presque tous les marchés européens s'écrasent.

PUBLICITÉ

Le plongeon, ce jeudi matin, pour la Bourse de Francfort. Le Dax perdait 5,81 % à l’ouverture, passant sous la barre des 10 000 points pour la première fois depuis l'été 2016. Presque tous les marchés européens se sont écrasés après l'annonce par Donald Trump de la suspension de tous les vols d'Europe vers les Etats-Unis pour 30 jours en raison du coronavirus. Paris, Londres, Milan et Madrid lâchaient tous plus de 5 % dans les premiers échanges. Par rapport au début de l'année, les principaux indices européens ont tous dévissé d'environ 25 %.

Le discours du président américain a aussi fait l'effet d'une douche froide en Asie, alors que les marchés financiers encaissaient par ailleurs le choc du relèvement de l'épidémie de coronavirus au stade de "pandémie" par l'OMS.

Les cours du pétrole sont également violemment repartis dans le rouge. Accusant la baisse des cours de l'or noir, la Bourse de Ryad dégringolait à l'ouverture de 4,11 %, Dubaï et Abou Dhabi respectivement de 7,79 % et 6,45 %.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les Européens à faibles revenus mènent une lutte acharnée contre le coût du logement

Voici pourquoi l'économie allemande reste la plus en difficulté en Europe

L'impôt sur les successions en Europe : comment les règles, les taux et les recettes varient-ils ?