Ziggy Marley, la rébellion pacifique

Ziggy Marley, la rébellion pacifique
Par Anne-Lise Fantino
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'artiste sort un nouvel album solo, "Rebellion Rises".

PUBLICITÉ

Un nouvel album solo pour Ziggy Marley, le septième à son actif. Agé de 49 ans, le fils de l'icône reggae, installé à Los Angeles, a commencé à écrire "Rebellion Rises" pendant la dernière campagne présidentielle américaine. Un contexte politique source d'une amertume, qui se traduit dans ses textes.

"C'est une rébellion par l'amour, une rébellion pour plus de paix, une rébellion pour plus d'unité, et moins de discrimination", explique l'artiste.

Sur cet album, le chanteur dénonce dans un titre les dirigeants de pacotille, dont Donald Trump est un exemple selon lui.

"Il y a tellement de dirigeants qui sont des hommes de paille en Afrique en ce moment. Le continent africain qui devrait être uni, qui a tant de ressources, tant de richesses... L'Afrique a tout pour elle. Pourquoi, pourquoi les peuples d'Afrique souffrent-ils tant ? A cause de la crise de gouvernance qui touche l'Afrique".

Ziggy Marley a entamé une tournée pour promouvoir cet album, sur les routes des Etats-Unis, au mois de juin, avant de se rendre en Europe.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Art Paris 2024 : La diversité de la scène artistique française et ses jeunes talents à l'honneur

Andrey Gugnin remporte le premier prix de 150 000 € au concours international Classic Piano 2024

Le festival Balkan Trafik! explore la Moldavie et ses minorités culturelles