La culture également victime de la guerre en Ukraine

Le Portrait de la jeune femme à la plume de Titien, exposé au Reale museum à Milan dont le musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg demande le retour, le 10 mars 2022
Le Portrait de la jeune femme à la plume de Titien, exposé au Reale museum à Milan dont le musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg demande le retour, le 10 mars 2022 Tous droits réservés Miguel Medina/AFP
Tous droits réservés Miguel Medina/AFP
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'Unesco, craint la disparition de toute vie culturelle alors que les offensives russes se poursuivent en Ukraine.

PUBLICITÉ

La culture est également victime de la guerre en Ukraine. Les responsables culturels russes ont demandé le retour de 25 œuvres d'art prêtées à deux expositions à Milan ce mois-ci, alors que celles-ci sont encore ouvertes.

Parmi ces œuvres, deux pièces d'une exposition sur le Titien, artiste de la Renaissance, au Palazzo Reale, géré par la ville, dont la "Jeune femme au chapeau à plumes", qui appartient au musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg. Les 23 autres œuvres sont exposées aux Gallerie d'Italia de la Banca Intesa Sanpaolo, dont une sculpture de Canova, qui appartient également à l'Ermitage de Saint-Pétersbourg.

Lazare Eloundou, directeur du patrimoine mondial de l'Unesco, craint la disparition de toute vie culturelle alors que les offensives russes se poursuivent en Ukraine : "Il y a un site qui pour nous est très préoccupant dans la ville de Kiev, un site du patrimoine mondial. Ce site a deux ensembles très importants : la cathédrale Sainte-Sophie et le complexe monastique de la Laure. Ces deux lieux témoignent de la naissance de l'Église orthodoxe russe."

Lazare Eloundou a appelé les États membres de l'institution, dont la Russie fait partie, à respecter le droit international et "à ne pas cibler les sites importants du pays".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ukraine : les forces russes concentrent leur offensive sur les grandes villes

Ukraine : les forces russes positionnées autour de Kyiv

La Suisse a peut-être remporté l'Eurovision, mais les chiffres du streaming donnent-ils une image différente ?