EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Prix du cinéma européen (EFA) 2022 : "Sans filtre" du Suédois Ruben Östlund rafle la mise

Ruben Östlund, réalisateur suédois du film "Sans filtre", interrogé par Euronews, samedi 10 décembre 2022.
Ruben Östlund, réalisateur suédois du film "Sans filtre", interrogé par Euronews, samedi 10 décembre 2022. Tous droits réservés Euronews
Tous droits réservés Euronews
Par Frédéric PonsardEuronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le meilleur du cinéma européen était réuni à Reykjavik en Islande samedi soir, à l’occasion de la 35e édition des Prix du cinéma européen (European Film Awards).

PUBLICITÉ

Le meilleur du cinéma européen était réuni à Reykjavik, en Islande, ce samedi soir, à l’occasion de la 35e édition des Prix du cinéma européen (European Film Awards ou EFA).

"Triangle of Sadness" ou "Sans filtre" en version française, a raflé quatre prix : meilleur film, meilleur scénario, meilleur réalisateur et du meilleur acteur.

Palme d’or lors du dernier Festival de Cannes, le film du Suédois Ruben Östlund met en scène des ultra-riches dont le séjour sur une croisière de luxe vire au cauchemar. Une comédie satirique trash qui ne laisse pas indifférent.

Au micro de Frédéric Ponsard, Ruben insiste sur l'importance des récompenses pour une plus grande visibilité des films : "Je me souviens d’une phrase de l’un de mes professeurs qui était également mon mentor lorsque j’étais à l’université, quelqu'un lui a demandé : 'Le cinéma peut-il changer le monde ?' Il a répondu 'Oui, mais tous les films changent le monde'. Il s'agit donc d'une compétition pour attirer l'attention, et ce prix est bien sûr un moyen d'attirer l'attention et d'augmenter le nombre de spectateurs dans les salles de cinéma, de faire en sorte que plus de gens regardent le film. Si vous avez un message, et que vous pensez qu'il est important, c'est une bonne chose de se battre pour cela".

"Triangle of Sadness" est un bel exemple de coproduction européenne qui a réuni la Suède, l'Allemagne, la France, la Grèce, la Turquie, le Danemark et le Royaume-Uni.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Oscars : quels sont les pays étrangers les plus récompensés ?

Qui sera le Meilleur film Européen 2023 ? Tour d'horizon des prétendants

Découvrez les 10 films européens qui ont marqué 2023