EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Vente aux enchères en Europe, un tableau de Gustav Klimt adjugé à 74 millions de livres

Dame à l'éventail a été adjugé à plus de 86 millions d'euros
Dame à l'éventail a été adjugé à plus de 86 millions d'euros Tous droits réservés Credit: WIkimedia Commons
Tous droits réservés Credit: WIkimedia Commons
Par euronews avec agences
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le dernier portrait de Gustav Klimt, Dame à l'éventail, a remporté ce mardi soir une mise de plus de 86 millions d'euros.

PUBLICITÉ

La célèbre œuvre de Klimt, Dame à l'éventail, réalisée durant la dernière année de sa vie, a été adjugée ce mardi à Londres à plus de 86 millions d'euros. 

Un record d'Europe battu qui a dépassé les estimations de la maison Sotheby's, organisatrice de la vente.

La "Dame à l'éventail", oeuvre tardive du peintre mort en 1918, détrône ainsi le précédent record européen détenu depuis février 2010 par une sculpture d'Alberto Giacometti, "Homme qui marche I", qui s'était vendue à l'époque pour 65 millions de livres, déjà chez Sotheby's.

La maison Sotheby's, qui a organisé la vente, avait présenté cette oeuvre, l'un des derniers tableaux réalisés par Klimt (1862-1918), comme "non seulement la star de la saison estivale d'enchères à Londres, mais aussi l'une des plus belles et précieuses jamais offertes en Europe".

Une fois ajouté les frais inhérents à la vente, le vainqueur, dont l'identité n'a pas été dévoilée, devra débourser 85,3 millions de livres (près de 99 millions d'euros).

Gustav Klimt avait commencé la toile en 1917, une année avant sa mort en 1918 à 55 ans.

On y voit une femme brune, à l'identité inconnue, vêtue d'une robe ample et l'épaule dénudée, tenant un éventail à la main. Derrière elle, on retrouve des motifs et couleurs souvent vus chez l'artiste, comme des oiseaux bleus et verts, des fleurs sur un fond jaune doré.

La toile faisait partie d'une collection privée depuis 1994.

"Respirant la liberté et la spontanéité, (le portrait) reflète la joie de Klimt à le peindre et à célébrer la beauté dans sa forme la plus pure", selon la maison de vente.

L'année dernière, lors d'une vente aux enchères chez Christie's à New York de la collection d'art du cofondateur de Microsoft Paul Allen, un tableau de Klimt, "La forêt de bouleaux" avait été vendu pour 104,5 millions de dollars chez Christie's à New York.

Parmi les autres ventes notables en Europe, "Le bassin aux nymphéas" de Claude Monet a été adjugé 40,9 millions de livres chez Christie's à Londres en juin 2008, tandis que "L'empire des lumières" de René Magritte s'est vendu à 59,4 millions de livres chez Sotheby's en mars 2022.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Un chef-d'œuvre de l'art britannique volé en 1969 retrouve sa famille d'origine

Le Cube : Le tableau Las Meninas a-t-il été retiré pour appel à la haine ?

Massive Attack annule son concert en Géorgie en raison de "l'attaque contre les droits de l'homme"