EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Sur les traces de Valentin, le saint à l'origine de la fête des amoureux

Saint Valentin
Saint Valentin Tous droits réservés Wikimedia Commons
Tous droits réservés Wikimedia Commons
Par Theo Farrant
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Qui était saint Valentin et comment a-t-il été associé à la fête romantique que nous connaissons aujourd'hui ?

PUBLICITÉ

Ah, la Saint-Valentin !

La fête des cœurs, des roses, des chocolats et de la romance est célébrée chaque année le 14 février.

Mais vous êtes-vous déjà demandé d'où venait cette tradition ? Et qui était ce mystérieux saint ?

L'histoire de ses origines est un peu confuse, il existe plusieurs théories sur son identité.

Bien qu'il soit officiellement reconnu par l'Église catholique romaine et qu'il soit largement admis qu'il s'agit d'une personne réelle ayant vécu au troisième siècle de notre ère, tout ce que l'on sait avec certitude de saint Valentin est son nom et le fait qu'il a été martyrisé et enterré le 14 février dans la banlieue de Rome.

Selon certaines estimations, il existe plus de 10 800 saints, dont plus de 30 Valentins et même quelques Valentines.

Mais deux Valentins se distinguent particulièrement comme candidats probables aux origines de la tradition amoureuse que nous connaissons aujourd'hui.

En raison de nombreuses similitudes, certains chercheurs ont émis l'hypothèse que les deux Valentin étaient en fait la même personne.

Un prêtre de Rome ou un évêque de Terni ?

Saint Valentin. Gravure sur toile.
Saint Valentin. Gravure sur toile.Wellcome Collection

Certains pensent que saint Valentin était un prêtre romain qui a vécu vers 270 après J.-C. D'autres croient qu'il était un évêque chrétien qui vivait dans une petite ville appelée Terni, en Italie.

Les deux histoires impliquent l'empereur Claude II qui, à l'époque, avait promulgué un décret interdisant les mariages, estimant que les hommes mariés faisaient de mauvais soldats, en raison de l'attachement qu'ils portaient à leur famille et à leurs proches.

Selon la croyance populaire, Valentin défia l'ordre de l'empereur et continua à célébrer en secret des mariages pour de jeunes couples, mais il fut finalement arrêté, emprisonné et condamné à mort.

Alors qu'il était derrière les barreaux, Valentin est tombé amoureux de la fille du geôlier, avec laquelle il s'était lié d'amitié et qu'il avait guérie de sa cécité. Avant d'être exécuté le 14 février, il lui a écrit une lettre signée "de votre Valentin".

Cette expression d'amour serait à l'origine de la tradition d'envoi de cartes de vœux pour la Saint-Valentin.

Selon d'autres théories, Valentin aurait été mis à mort pour avoir tenté d'aider les chrétiens à échapper aux conditions brutales des prisons romaines, où ils étaient fréquemment soumis à des sévices physiques et à des tourments.

Basilique de Saint Valentin à Terni, Italie
Basilique de Saint Valentin à Terni, ItalieValerio Clementi/Wikimedia Commons

Aujourd'hui, la ville de Terni célèbre saint Valentin comme son saint patron, et l'on pense que ses reliques sont conservées dans la basilique de saint Valentin, une église de la ville.

PUBLICITÉ

L'église est un lieu de pèlerinage populaire pour les amoureux et les couples, qui viennent prier pour l'intercession de saint Valentin dans leurs relations.

Les touristes peuvent également trouver le crâne présumé de saint Valentin, couronné de fleurs, exposé dans la basilique Santa Maria in Cosmedin, à Rome.

Une relique de Saint Valentin dans l'église de Santa Maria in Cosmedin, Rome
Une relique de Saint Valentin dans l'église de Santa Maria in Cosmedin, RomeWikimedia Commons

Quand la Saint-Valentin a-t-elle commencé à être célébrée dans le monde entier ?

Les origines de la Saint-Valentin font l'objet de débats : certains pensent qu'elle a été choisie pour commémorer la mort de saint Valentin à la mi-février, tandis que d'autres affirment qu'elle a été placée à la mi-février par l'Église chrétienne pour remplacer la fête païenne des Lupercales.

Les Lupercales, célébrées le 15 février, étaient une fête de la fertilité qui impliquait le sacrifice d'une chèvre et d'un chien, dont les peaux étaient utilisées pour gifler doucement les femmes et les récoltes, dans l'espoir d'accroître la fertilité.

PUBLICITÉ

Plus tard, les célibataires choisissaient le nom d'une femme dans une urne et les couples étaient associés pour l'année, ce qui conduisait souvent au mariage.

Selon certaines théories, la célébration des Lupercales aurait été interrompue par le pape Gélase au cours de son règne, à la fin du cinquième siècle. À la suite de cela, l'Église catholique a fait du 14 février un jour de fête, également connu sous le nom de "fête de la Saint-Valentin".

Jack B. Oruch, professeur à l'université du Kansas, pense que c'est le poète anglais, Geoffrey Chaucer, qui a été le premier à associer la Saint-Valentin au romantisme dans son poème "The Parlement of Foules".

Dans ce poème, il écrit : "Car ceci a été envoyé le jour de Seynt Valentyne / Quand chacun vient ici pour choisir sa compagne".

PUBLICITÉ

Mais cela pourrait également suggérer que la Saint-Valentin était déjà associée à l'idée de choisir un compagnon ou un partenaire, et que Geoffrey Chaucer s'appuyait simplement sur cette tradition dans son poème.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les milliards de la St-Valentin : le 14 février, une histoire d'amour durable pour les entreprises

Jour de la marmotte : les origines de cette étrange tradition américaine sont européennes

Découvrez une sélection de traditions culinaires de Noël en Europe