Ecosse : la Première ministre ne veut pas d'une sortie de l'Union européenne

Ecosse : la Première ministre ne veut pas d'une sortie de l'Union européenne
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

La Première ministre écossaise n’a pas laissé l’ombre d’un doute lors de sa visite à Bruxelles : si le Royaume-Uni devait voter pour une sortie de

PUBLICITÉ

La Première ministre écossaise n’a pas laissé l’ombre d’un doute lors de sa visite à Bruxelles : si le Royaume-Uni devait voter pour une sortie de l’Union européenne au référendum promis par Londres d’ici la fin 2017, un autre référendum sur l’indépendance écossaise deviendrait inévitable.

“ Lors du référendum sur l’Union européenne, je ferai campagne en disant que le Royaume-Uni doit rester dedans parce que c’est dans notre intérêt. Et si l’Ecosse se retrouvait hors de l’Union à cause du vote britannique et contre le souhait des Ecossais eux-mêmes, il y aurait beaucoup de gens qui diraient : attendez, nous ne voulons pas sortir ! Il faudrait alors voir si nous devrions être un membre indépendant de l’Union européenne “, a expliqué Nicola Sturgeon au micro d’Euronews.

Ce qu’elle demande précisément, c’est que la sortie du club des 28 ne soit envisagée par le gouvernement Cameron que si une majorité de “ non “ l’emportait dans chacune des quatre nations qui constituent le Royaume-Uni.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des Patriots pour l'Ukraine : les appels se multiplient pour que les pays de l'UE fournissent des systèmes de défense aérienne

Russiagate : le Parlement européen "prêt" à lever l'immunité des eurodéputés

Les pays de l'UE acceptent d'imposer de nouvelles sanctions à l'Iran pour réduire la production de drones et de missiles