The Brief from Brussels : esquisse du prochain Parlement européen

Le Parlement européen à Strasbourg
Le Parlement européen à Strasbourg Tous droits réservés REUTERS/Vincent Kessler
Tous droits réservés REUTERS/Vincent Kessler
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les europhobes devraient poursuivre leur progression au Parlement européen.

PUBLICITÉ

Selon une première projection les eurosceptiques renforceraient leur présence au Parlement européen après les élections du mois de mai. C'est ce qui ressort des premières projections présentées ce lundi par l'institution. Les eurosceptiques italiens de la Ligue et du Mouvement 5 étoiles, accompagnés du Rassemblement national de Marine Le Pen, sortiraient renforcés du scrutin.

Les formations pro-européennes resteraient cependant majoritaires dans l'hémicycle. Les chrétiens-démocrates (Parti populaire européen) devraient conserver la première place mais avec une trentaine de parlementaires en moins.

Annulation du sommet de Visegrad

Le retrait de la Pologne du sommet des pays européens de Visegrad, prévu pour la première fois en Israël, a entrainé l'annulation de la rencontre. Cette décision fait suite aux propos du Premier ministre israélien et de son ministre des Affaires étrangères assurant que les Polonais avaient collaboré avec les nazis et qu'ils avaient leur part de responsabilité dans l'Holocauste.

La menace du changement climatique

Le changement climatique est une menace directe et existentielle qui n'épargnera aucun pays. Cet avertissement est signé par les ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne. Les 28 espèrent parvenir à enclencher une action politique mondiale contre le réchauffement planétaire.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Elections européennes : quels enjeux à 100 jours du scrutin ?

Elections européennes : la parole aux jeunes

Comment fonctionnera le prochain Parlement européen ?