EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

La prudence européenne pour le Proche-Orient

La prudence européenne pour le Proche-Orient
Tous droits réservés Copyright 2019 The Associated Press. All rights reservedVirginia Mayo
Tous droits réservés Copyright 2019 The Associated Press. All rights reserved
Par Grégoire LoryEuronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L’UE s’interroge sur le plan de paix américain entre Israéliens et Palestiniens.

PUBLICITÉ

Les réactions se poursuivent après la présentation fin janvier du plan de paix américain pour le Proche-Orient. Le président palestinien, Mahmoud Abbas, rejette ce projet et demande au Conseil de sécurité de l’ONU d'en faire autant. L'ambassadeur palestinien auprès de l'UE salue d'ailleurs la position des Etats membres dans ce dossier. "L'Union européenne a bien déclaré que la seule solution c'est une solution à deux Etats, et négocié sur la base du droit international et de toutes les résolutions des Nations Unies", insiste Abdalrahim Alfarra.

Devant le Parlement européen à Strasbourg le chef de la diplomatie de l'UE a souligné ses doutes quant au plan américain. "Il est difficile de voir comment cette initiative peut ramener les deux parties autour de la table", s’interroge Josep Borrell. Ce plan de paix sera évoqué lundi prochain par les 27 ministres des Affaires étrangères qui ont invité à cette occasion leur homologue américain.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mahmoud Abbas officialise devant le Conseil de sécurité le rejet du « plan de paix » américain

"Plan de paix" de Donald Trump : tollé chez les Palestiniens

Proche-Orient : Donald Trump et Benjamin Netanyahou présentent leur plan de paix