La Belgique veut accélérer la vaccination contre la covid-19

La Belgique veut accélérer la vaccination contre la covid-19
Tous droits réservés Valentin Bianchi/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Valentin Bianchi/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le gouvernement met en place un groupe de travail pour aller plus vite.

PUBLICITÉ

La campagne de vaccination contre la covid-19 en Belgique est sous le feu des critiques. En cause un dispositif jugé trop lent. C'est pourquoi le gouvernement a mis en place un groupe de travail pour accélérer le processus. 

Après une première semaine d'essai fin décembre, les autorités ont lancé formellement mardi la vaccination dans les maisons de repos. Pour le corps médical la sécurité doit rester la priorité. "Je sais que beaucoup crititquent le fait que nous ayons choisi de vacciner les gens dans les établissements de soins de longue durée et que nous aurions pu commencer par le personnel soignant plutôt que par les personnes âgées. Mais les plus âgés sont les plus vulnérables", défend Corinne Vandermeulen, responsable du centre de vaccinologie de l’Université catholique de Louvain.

Jusqu'à présent, 700 personnes se sont faites vacciner alors que le pays a reçu fin décembre plus de 10 000 doses prévues dans le cadre du programme européen de vaccination. Le taux d'infection et le nombre de décès diminuent en Belgique. Mais dans la rue, les citoyens souhaitent une accélération de la campagne. Le gouvernement belge promet d'atteindre sa vitesse maximum pour vacciner le plus rapidement possible l'ensemble du pays.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les stratégies de vaccination et de confinement, de l'Angleterre à l'Espagne en passant par Paris

Covid-19 : Londres dispose de deux vaccins

Exclusif : Michel espère que l'attaque israélienne apparente contre l'Iran mettra fin à l'escalade