This content is not available in your region

Ukraine : l'UE devrait-elle interdire toutes les importations de gaz et de pétrole russes?

Access to the comments Discussion
Par Yolaine De Kerchove Dexaerde
euronews_icons_loading
Si l'UE peut facilement se passer du charbon russe, la situation semble beaucoup plus délicate pour le pétrole et le gaz
Si l'UE peut facilement se passer du charbon russe, la situation semble beaucoup plus délicate pour le pétrole et le gaz   -   Tous droits réservés  Euronews.

Les pays de l'Union européenne ont décidé d'interdire toutes les importations de charbon russe. Pour la première fois, le bloc accepte ainsi de cibler directement les produits énergétiques en représailles à la guerre en Ukraine.

Les importations de charbon, qui se sont élevées à 5,16 milliards d'euros en 2021, ne représentent qu'une petite fraction des quelque 99 milliards d'euros que le bloc a dépensés l'an dernier en combustibles fossiles.

Tous les regards se tournent désormais vers le pétrole et le gaz, deux produits pour lesquels l'Union européenne paie une facture bien plus salée et qui sont plus chers à remplacer.

Le débat s'anime, certaines voix qualifiant l'embargo énergétique de "devoir moral", tandis que d'autres mettent en garde contre une récession inévitable si les 27 prennent une telle mesure.

L'Union européenne doit-elle interdire tous les combustibles fossiles russes ? Euronews a posé la question aux députés européens.

Regardez la vidéo ci-dessus pour découvrir ce qu'ils en pensent.

Journaliste • Jorge Liboreiro

Video editor • Vassilis Glynos