EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Vidéo | Comment le prix de l'électricité est-il fixé dans les pays de l'UE ?

Des Espagnoles manifestent  contre l'augmentation du prix de l'électricité à Madrid, 6 octobre 2021.
Des Espagnoles manifestent contre l'augmentation du prix de l'électricité à Madrid, 6 octobre 2021. Tous droits réservés AP Photo/Manu Fernandez
Tous droits réservés AP Photo/Manu Fernandez
Par euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le prix de l'électricité varie considérablement en fonction de la source d'énergie utilisée pour la produire. Les énergies renouvelables sont produites à coût nul, ce qui les rend moins chères, tandis que l'utilisation des combustibles fossiles est beaucoup plus chère.

PUBLICITÉ

Ces derniers mois, les prix de l'électricité ont grimpé en flèche dans l'ensemble des pays de l'Union européenne, ce qui a suscité des appels en faveur d'une réforme sur le mode de fixation des prix.

Actuellement, le marché de l'électricité de l'UE repose sur un système de tarification marginale qui fait l’objet de vives critiques de certains pays comme la France. Cela signifie que tous les producteurs d'électricité obtiennent le même prix pour l'énergie qu'ils vendent à un instant T.

Mais le prix de l'électricité varie fortement en fonction de la source d'énergie utilisée pour la produire : les moins chères étant les sources d'énergie renouvelable tandis que les combustibles fossiles sont beaucoup plus chers.

Conformément aux règles européennes, les producteurs nationaux font leurs offres sur le marché et les enchères vont de la source d'énergie la moins chère à la plus chère, chacun obtenant le prix du dernier producteur auquel l'électricité a été achetée. 

Les partisans de ce modèle affirment que sur le long terme, ce système est le plus équitable et le moins cher pour les consommateurs.

La dépendance aux énergies fossiles

Mais les combustibles fossiles continuent d'être la principale source d'énergie de l'UE. 

Le gaz, charbon et pétrole représentaient près de 70 % du bouquet énergétique de l'UE en 2020, et la plupart de ces énergies sont importées de pays tiers. L'Europe reste donc très vulnérable aux fluctuations des prix mondiaux.

La réouverture de l'économie mondiale après les blocages liés au Covid-19, qui a entraîné une hausse de la demande d'énergie dans le monde entier, et la guerre en Ukraine, qui a incité Moscou à réduire ses livraisons de gaz à l'Europe, ont entraîné une hausse spectaculaire du prix des combustibles fossiles.

La hausse de l'inflation et des factures d'électricité a entraîné des mouvements de manifestation dans toute l'Europe. Certains dirigeants européens plaident désormais pour que le prix de l'électricité soit découplé de celui du gaz afin d'alléger le fardeau des ménages et des entreprises.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Comment expliquer l’inflation galopante dans la zone euro ?

Pourquoi les banques centrales augmentent-elles leur taux d'intérêt pour lutter contre l'inflation ?

Qui est Keir Starmer, le prochain Premier ministre britannique ?