Livraisons de chars Leopard : Berlin "ne bloque pas" les exportations

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
La ministre allemande des Affaires étrangères et le chef de la diplomatie européenne à Bruxelles. le lundi 23 janvier 2023.
La ministre allemande des Affaires étrangères et le chef de la diplomatie européenne à Bruxelles. le lundi 23 janvier 2023.   -   Tous droits réservés  Photo : Virginia Mayo (Copyright 2023 The AP. All rights reserved)

L'Allemagne n'empêche pas les autres États membres de l'Union européenne d'envoyer des chars Leopard de fabrication allemande à l'Ukraine.

C'est ce qu'a déclaré Josep Borrell ce lundi à Bruxelles, à l'issue d'une réunion des ministres européens des Affaires étrangères.

"L'Allemagne ne bloque pas. Que d'autres pays qui veulent le faire puissent exporter ces chars Leopard… donc l'Allemagne ne bloque pas les exportations de chars Leopard", a indiqué le Haut Représentant de l'Union européenne pour les Affaires étrangères.

Les chars Leopard étant fabriqués en Allemagne, Berlin est censé donner son feu vert à tout transfert de ce type de chars vers l'Ukraine mais s'ils sont fournis par d'autres pays comme la Pologne.

Varsovie a prévenu lundi qu'elle était prête à se passer de l'aval de Berlin, indécis sur la question.

"Oui, nous allons certainement envoyer ces chars. Nous serons en contact avec le gouvernement allemand à ce sujet. Mais quoi que fassent les autres pays, nous sommes plus que déterminés, comme nous l'avons promis à la partie ukrainienne, à leur envoyer des chars", a expliqué Zbigniew Rau, ministre polonais des Affaires étrangères.

L'Allemagne toujours divisée sur la question

Ce lundi, le gouvernement allemand apparaissait toujours divisé sur la question de la livraison de chars Leopard, Berlin redoutant une escalade militaire avec Moscou.

La ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock qui avait jugé la veille que l'Allemagne était disposée à autoriser Varsovie à fournir ces blindés à Kyiv, a esquivé les questions des journalistes à Bruxelles.

Nouvelle aide européenne pour armer l'Ukraine

Dans ce contexte, l'Union européenne a accordé lundi un nouveau financement de 500 millions d'euros pour des fournitures d'armements à l'Ukraine et a alloué 45 millions d'euros pour la formation des militaires ukrainiens dans l'UE.

Ce montant porte à 3,6 milliards d'euros l'aide financière militaire à l'Ukraine financée avec la Facilité européenne pour la Paix (FEP), un fonds extrabudgétaire créé par Bruxelles en 2021. A ce montant viennent s'ajouter les financements bilatéraux des Etats membres sur lesquels tous ne communiquent pas.