La Commission européenne défend le Pacte vert à Davos

Représentants politiques, financiers et industriels se retrouvent au Forum économmique mondial de Davos
Représentants politiques, financiers et industriels se retrouvent au Forum économmique mondial de Davos Tous droits réservés Markus Schreiber/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Par Méabh Mc Mahon
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L’institution fait le point au Forum économique mondial sur son action climatique.

PUBLICITÉ

Défendre le Pacte vert européen devant les décideurs politiques internationaux et les responsables financiers et industriels de la planète. La Commission européenne a fait le déplacement au Forum économique mondial de Davos pour rassurer, convaincre et attirer tous les acteurs autour du projet climatique phare de l'Union : le Pacte vert, et répondre à ses concurrents.

"Bien sûr nous devons faire attention à l’IRA (loi américaine sur la réduction de l'inflation) et aux subventions chinoises, il est très difficile pour nos entreprises de s'en sortir", explique le vice-président de la Commission Maroš Šefčovič.

"Nous sommes donc en train d'ajuster notre politique commerciale et notre politique en matière d'aides d'État afin de nous assurer que les entreprises voient clairement que nous sommes prêts à nous battre pour notre industrie", poursuit-il.

La Commission reconnaît que, face aux difficultés économiques et géopolitiques, le discours en faveur du climat est difficile à faire entendre. Mais l'institution assure qu'elle compte poursuivre sur la voie de la neutralité carbone en 2050.

"Je pense que nous pouvons réunir ces deux éléments et qu'il est absolument possible, voire nécessaire, de tenir sur ces deux éléments : l'action climatique et la garantie que nous emmenons nos populations avec nous", explique Wopke Hoekstra, Commissaire européen en charge de l'Action pour le climat.

Toutefois, l’engagement ne sera peut-être pas suffisant. Les élections européennes au mois de juin indiqueront si les citoyens européens considèrent toujours le climat comme une priorité.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Notre débat à Davos : le Pacte vert européen est-il vraiment une priorité économique ?

A Davos, le Ministre polonais des Affaires étrangères appelle l'UE à aider davantage l'Ukraine

Le Forum de Davos sous haute protection jusqu'au 19 janvier