EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Halla Tómasdóttir élue présidente en Islande

Halla Tómasdóttir vote pour la présidentielle en Islande le 1er juin 2024
Halla Tómasdóttir vote pour la présidentielle en Islande le 1er juin 2024 Tous droits réservés EBU
Tous droits réservés EBU
Par Jean-Philippe Liabot
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Elle devance l'ancienne Première MInistre Katrín Jakobsdóttir

PUBLICITÉ

Halla Tómasdóttir a obtenu 34,3 % des voix. Katrín Jakobsdóttir, est arrivée en deuxième position avec 25,2 %. La troisième est Halla Hrund Logaddóttir avec 15,08% des suffrages.

Il y avait en tout 13 candidats et candidates.

Ce résultat demeure assez loin des sondages d'opinion, qui tablaient sur un score plus serré pour le trio de tête.

En Islande, les candidats se présentent en indépendants lors de cette élection, sans affiliation à un parti. Tout citoyen rassemblant 1500 signatures peut se présenter à une élection.

Au cours des six dernières années, Halla Tómasdóttir a été PDG de B.Team, une organisation à but non lucratif fondée notamment par le milliardaire Richard Branson.

Comme indiqué sur sont site internet, B.team "plaide en faveur d'un changement des systèmes économiques et de nouvelles normes pour les entreprises, afin de protéger l'environnement naturel et d'assurer un avenir sûr, durable et équitable pour tous."

Halla Tómasdóttir a d'ailleurs axé une partie de sa campagne sur ces idées.

La deuxième cheffe d'État islandaise dans l'histoire du pays.

Halla Tómasdóttir sera la deuxième femme à être élue présidente après Vigdís Finnbogadóttir qui a dirigé le pays de 1980 à 1996.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Élections législatives en Islande : le gouvernement va garder sa majorité

L'UE donne son feu vert à un plan historique de restauration de la nature

Qui dominera les plus grands blocs au Parlement européen ?