EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Israël accusé de génocide à Gaza : l'Espagne veut s'associer à la plainte de l'Afrique du Sud

Jose Manuel Albares, ministre espagnol des affaires étrangères, Bruxelles, le 27 mai 2024.
Jose Manuel Albares, ministre espagnol des affaires étrangères, Bruxelles, le 27 mai 2024. Tous droits réservés Geert Vanden Wijngaert/Copyright 2024 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Geert Vanden Wijngaert/Copyright 2024 The AP. All rights reserved.
Par euronews avec AP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le ministre espagnol des Affaires étrangères a annoncé ce jeudi que son pays voulait s'associer à la plainte pour génocide déposée par l'Afrique du Sud contre Israël devant la Cour internationale de Justice.

PUBLICITÉ

Après avoir reconnu officiellement la semaine dernière la Palestine en tant qu'Etat, l'Espagne hausse le ton contre Israël alors que la situation empire à Gaza.

Le ministre des Affaires étrangères espagnol José Manuel Albares a indiqué ce jeudi que son pays allait demander à la Cour internationale de Justice (CIJ) des Nations unies l'autorisation de se joindre à la plainte déposée par l'Afrique du Sud accusant Israël de génocide à Gaza.

Selon Reuters, l'Espagne est le deuxième pays européen à se joindre à cette procédure, à laquelle se sont également associés l'Irlande, le Chili et le Mexique. Le ministre espagnol a déclaré qu’Israël violait la convention sur le génocide dans son attaque militaire qui a ravagé de vastes pans de Gaza.

Depuis le dépôt de cette requête, la CIJ a déjà ordonné à Israël de stopper son offensive militaire immédiatement dans la ville de Rafah, au sud de Gaza, mais n'a pas ordonné un cessez-le-feu pour l'enclave, mais Israël ne s'est pas conformé à cette demande officielle.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Au moins trente-trois morts dans le centre de Gaza après des raids israéliens

Une famine est-elle en cours à Gaza ?

Bande de Gaza : Netanyahu au pied du mur