Quels sont les pays de l'UE qui achètent le plus de voitures électriques ?

Pour la première fois, les véhicules à propulsion alternative ont dépassé les carburants fossiles
Pour la première fois, les véhicules à propulsion alternative ont dépassé les carburants fossiles Tous droits réservés DENIS CHARLET/AFP
Par Camille Bello
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Les véhicules à propulsion alternative (APV) combinés et plus écologiques - y compris les voitures à batterie et hybrides - revendiquent plus de 50 % du marché automobile de l'UE en 2022.

PUBLICITÉ

L'impact de la pandémie de Covid-19, combiné à la guerre en Ukraine, à l'inflation et aux coûts de l'énergie et du carburant, ont fait de 2022 une année difficile pour les ventes de voitures.

Mais les ventes de voitures électriques, elles, n'ont pratiquement pas été touchées et ont même battu un nouveau record dans l'Union européenne, selon les chiffres publiés par l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA).

Il y a dix ans, seulement 0,5 % de l'ensemble du marché automobile était constitué de voitures électriques (BEV et véhicules électriques hybrides rechargeables, ou PHEV).

Pour la première fois, les véhicules à propulsion alternative ont dépassé les carburants fossiles

Les véhicules à propulsion alternative (VPA) ont conquis plus de la moitié du marché automobile de l'UE au cours du dernier trimestre 2022 (53,1%), avec plus de 1,3 million de voitures immatriculées au total. L'ACEA a déclaré qu'il s'agit du premier trimestre où les VPA ont dépassé les ventes de véhicules à essence et diesel.

Les VPA sont des automobiles qui, soit ne brûlent pas de combustibles fossiles traditionnels comme l'essence et le diesel, soit utilisent un système hybride alimenté par un moteur à combustible fossile, soutenu par une source d'énergie renouvelable comme une batterie électrique.

Les véhicules électriques à batterie (BEV) - véhicules purement électriques - ont également battu des records en 2022, en prenant 12,1% de la part de marché totale, contre 9,1% en 2021 et 1,9 % en 2019.

Les voitures hybrides ne s'en sont pas mal sorties, atteignant quant à elles une part de marché totale de 22,6%, soit une augmentation de 22,2% par rapport à la même période en 2021.

Le dernier trimestre de 2022 a été particulièrement prospère pour le marché des véhicules électriques à batterie, qui a connu la plus forte croissance. D'octobre à décembre, les immatriculations de voitures électriques à batterie neuves dans l'UE ont augmenté de 31,6%, pour un total de 406 890 unités vendues.

La plupart des marchés de l'UE ont enregistré cette progression. L'Allemagne, en particulier, a vendu 198 293 voitures électriques. La France en a vendu 62 155 et la Suède environ 37 013.

L'essence et le diesel continuent de perdre du terrain

Le rapport de l'ACEA indique que les voitures à essence et diesel perdent progressivement du terrain. Ensemble, elles représentaient plus de la moitié des ventes de voitures dans l'UE en 2022, soit 52,8 %.

Mais les ventes de véhicules diesel ont fléchi de 19,7%. Cette diminution s'est particulièrement ressentie en France et en Belgique. Dans ces deux pays, le nombre de zones à faibles émissions, qui empêchent les véhicules diesel de circuler, est en augmentation.

"Les clients sont plus informés aujourd'hui. Nous avons beaucoup moins de clients qui viennent à la concession pour demander du diesel, car ils savent qu'il sera bientôt interdit", a expliqué Alix Couturier, conseillère de vente chez Autothivolle, un groupe de concessionnaires automobiles français.

"Le prix du carburant a également dépassé les 20€ par litre. Comparez cela avec une voiture électrique qui coûte environ 1,80€ pour 100 kilomètres, recharge et entretien compris. Il n'y a pas besoin de faire de grands calculs pour se rendre compte que c'est beaucoup plus pratique", ajoute l'expert automobile.

En France, certains modèles diesel et essence ont interdiction de circuler dans plusieurs villes. Lyon, ville française située dans le Rhône, interdira complètement le diesel et une grande partie des voitures à essence en 2026.

Dans l'UE, l'interdiction des moteurs à combustion fixée à 2035

Les pays à la pointe de la mobilité électrique n'ont pas gagné leur place pour rien. Au fil des années, ces pays ont proposé des réductions et des exonérations fiscales pour celles et ceux qui choisiraient d'acheter des véhicules électriques.

En France, le gouvernement propose un bonus écologique pour aider les citoyens à acheter des voitures fonctionnant à l'électricité, à l'hydrogène ou à une combinaison des deux, finançant jusqu'à 5 000 eurosles particuliers qui optent pour une option verte.

"Je dirais qu'en 2022, plus d'un client sur deux venant à notre agence s'est renseigné directement sur les voitures vertes : électriques, hybrides et hybrides rechargeables", estime Alix Couturier.

Le secteur des transports est l'un des principaux responsables des émissions de gaz à effet de serre dans l'UE. C'est pourquoi la Commission européenne a annoncé l'interdiction de la vente de toutes les voitures à moteur à combustion d'ici à 2035, afin de garantir sa progression vers son objectif de neutralité climatique en 2050.

PUBLICITÉ

Quel pays compte le plus de voitures électriques ?

Le rapport de l'ACEA n'a pas fourni de données suffisantes pour comparer le nombre total de voitures électriques dans l'Union européenne, mais les données de 2021 du Réseau européen d'information et d'observation pour l'environnement aident à dresser un tableau de cette industrie florissante.

D'après ces chiffres, les pays ayant le pourcentage le plus élevé de nouvelles voitures électriques sont la Norvège (86%), l'Islande (64%), la Suède (47%), le Danemark (35%) et la Finlande (32%).

A l'inverse, les pays ayant le pourcentage le plus faible sont Chypre (0,8%), la Slovaquie (2,1%), la République tchèque (3,3%), l'Estonie (3,02%) et la Pologne (3,2%).

L'Europe possède l'un des marchés de la voiture électrique les plus solides au monde, juste derrière la Chine, qui a également battu des records en 2022. Le pays a doublé ses ventes par rapport à l'année précédente avec 5,67 millions de voitures électriques et d'hybrides rechargeables vendues.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Tesla pourrait perdre sa première place sur le marché des véhicules électriques

Voici comment les batteries des voitures électriques pourraient être recyclées à l'avenir

Rolls-Royce va supprimer jusqu'à 2 500 emplois dans le monde entier