EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

L'IA et la réalité virtuelle, thèmes d'ouverture de la conférence Connect de Meta

Mark Zuckerberg, PDG de Meta, donne le coup d'envoi de la conférence Connect du géant de la technologie, le 27 septembre 2023, à Menlo Park, en Californie.
Mark Zuckerberg, PDG de Meta, donne le coup d'envoi de la conférence Connect du géant de la technologie, le 27 septembre 2023, à Menlo Park, en Californie. Tous droits réservés Godofredo A. Vasquez/AP Photo
Tous droits réservés Godofredo A. Vasquez/AP Photo
Par Euronews avec AP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

La conférence de deux jours est consacrée à l'avenir de l'intelligence artificielle (IA) et de la réalité virtuelle (RV) de Meta.

PUBLICITÉ

Mark Zuckerberg a mis l'accent sur la réalité virtuelle (VR) et l'intelligence artificielle (AI) lors du coup d'envoi de la conférence Connect de Meta cette semaine.

Le PDG du géant technologique anciennement connu sous le nom de Facebook a dévoilé une nouvelle version de son casque de réalité virtuelle, le Quest 3.

Marc Zuckerberg a affirmé que Meta souhaitait construire "l'avenir de la connexion humaine", où les gens interagissent avec des versions holographiques de leurs amis et où des robots d'intelligence artificielle les assistent.

"Bientôt, le physique et le numérique se rejoindront dans ce que nous appelons le métavers", assure-t-il.

Il a également présenté un assistant personnel d'Intelligence Artificielle (IA) avec lequel les gens peuvent interagir sur les applications de messagerie de Meta et a présenté la prochaine version des lunettes intelligentes Ray Ban Stories de l'entreprise.

Ces lunettes permettent d'enregistrer des vidéos, de diffuser en direct, d'écouter de la musique et d'interagir avec des assistants IA.

"Les lunettes intelligentes sont le facteur de forme idéal pour permettre à un assistant IA de voir ce que vous voyez et d'entendre ce que vous entendez", avance Mark Zuckerberg. Les lunettes sont disponibles en précommande aux États-Unis, au Canada et au Royaume-Uni.

Réalité virtuelle et transformation de l'IA

Meta est au cœur d'une transformation de l'entreprise qui, selon elle, prendra des années.

Elle souhaite passer du statut de fournisseur de plateformes sociales à celui de leader dans le monde de la réalité virtuelle, appelé métavers, un espace numérique tridimensionnel émergent.

La transformation a toutefois été plus lente que prévu et a coûté des milliards de dollars à l'entreprise.

La principale activité de Meta reste la publicité sur ses plateformes de médias sociaux, Facebook et Instagram.

L'entreprise a supprimé 20 000 emplois depuis novembre dernier en raison de la chute de la publicité en ligne et de l'incertitude entourant l'économie mondiale.

L'IA, quant à elle, fait partie de la vision à long terme de l'entreprise.

Meta a lancé Llama 2, la nouvelle génération de son modèle d'intelligence artificielle pour les grandes langues, au cours de l'été, et a dévoilé mercredi un générateur d'images d'intelligence artificielle appelé Emu, qui crée des images à partir de suggestions d'utilisateurs.

À l'instar de ses homologues Google et Microsoft, Meta dispose depuis longtemps d'une importante équipe de recherche composée d'informaticiens qui se consacrent à l'avancement de la technologie de l'IA.

Mais elle a été éclipsée par la sortie de ChatGPT, qui a déclenché une ruée sur les outils d'"IA générative" capables de créer de la prose, des images et d'autres médias.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Commission européenne et Google proposent un pacte volontaire sur l'intelligence artificielle

Bienvenue à Liberland, micronation des Balkans et premier pays créé dans le métavers

8,5 millions d'ordinateurs affectés par la faille Crowdstrike : alertes à la fraude