Vidéo

euronews_icons_loading
Dix organisations de protection des consommateurs accusent Google de ne pas employer un langage assez clair sur l'utilisation des données