Vidéo

euronews_icons_loading
Des véhicules militaires russes déposés à Kyiv, le 20 août 2022