Boulangerie solidaire à Vilcha, Ukraine

Dans ce village repris par Kyiv, cette boulangerie solidaire veut redonner de l'espoir

Un petit village ukrainien reconquis, à quelques kilomètres seulement de la frontière russe, tente de reprendre vie et de se préparer à l'hiver prochain.

Un petit village ukrainien reconquis, à quelques kilomètres seulement de la frontière russe, tente de reprendre vie et de se préparer à l'hiver prochain.

Les ponts ayant été détruits pendant l'invasion et les routes étant essentiellement en terre, il faut jusqu'à cinq heures pour se rendre à Vilcha depuis Kharkiv. Les habitants craignent qu'il soit encore plus difficile d'atteindre le village pendant l'hiver et que l'approvisionnement en denrées se réduise.

En raison de ces difficultés, une nouvelle boulangerie a ouvert ses portes à Vilcha pour aider les résidents locaux. Son fondateur, Egor Goroshko, est un ancien spécialiste en informatique qui a décidé de fonder une organisation bénévole - ekelna Kitchen - depuis l'invasion russe. Son objectif est de préparer des repas et du pain pour les personnes dans le besoin.

"Notre objectif ici est d'accroître la résilience de la communauté locale face à ces crises humanitaires, dont nous craignons beaucoup qu'elles soient particulièrement visibles en hiver", explique-t-il.

Le bâtiment de la boulangerie était utilisé par les militaires russes pour cuisiner pendant l'occupation. Avec certains ingrédients laissés sur place par les soldats russes, les bénévoles ont fabriqué des miches de pain, en y gravant les armoiries ukrainiennes, tout un symbole.

Dernières vidéos