EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

La Cavalhada, au Brésil

Vidéo. Du Brésil à l'Espagne, les beaux jours sont propices aux festivals traditionnels

La Cavalhada, au BrésilA Mateus Leme, dans l'État de Minas Gerais, au Brésil, des hommes à cheval ont participé à la Cavalhada, un festival traditionnel qui reconstitue les batailles entre maures et chrétiens.

La Cavalhada, au Brésil

A Mateus Leme, dans l'État de Minas Gerais, au Brésil, des hommes à cheval ont participé à la Cavalhada, un festival traditionnel qui reconstitue les batailles entre maures et chrétiens.

"C'est un théâtre en plein air, la mise en scène d'une guerre qui s'est déroulée il y a des siècles. Mais nous ,participants, sommes une famille et solidaires les uns des autres", explique Geraldo.

"El Colacho" en Espagne

Dans le village de Castrillo de Murcia, en Espagne, des hommes déguisés en diable, connus sous le nom de "El Colacho", sautent au-dessus de bébés nés au cours des douze derniers mois.

Cette fête remonte à 1620 et a lieu chaque année pour célébrer la fête catholique du Corpus Christi.

"Toute la famille de ma mère a participé à cette tradition. Je veux que nous la perpétuions", souligne Vanesa.

"La fête d'El Colacho est une célébration païenne qui a débuté il y a 402 ans", explique David Pérez, un fonctionnaire. "Il s'agit d'un homme qui représente le diable, qui vient dans la ville pour la conquérir et qui est expulsé par l'église. Quand il saute au-dessus des bébés, cela signifie qu'ils auront une vie pleine et chrétienne sans démons".

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Dernières vidéos

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ