Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Espagne : de la lagune et des flamants roses aux tours médiévales, les joyaux cachés de Torrevieja

Espagne : de la lagune et des flamants roses aux tours médiévales, les joyaux cachés de Torrevieja
Tous droits réservés  euronews   -  
Par Naomi Lloyd  & Euronews

La Costa Blanca espagnole est surtout connue pour son climat méditerranéen, ses belles plages et ses sports nautiques.

Juste au sud d'Alicante, se trouve le lieu de villégiature de Torrevieja, un lieu de prédilection pour les Européens du Nord en quête de soleil toute l'année.

Dans cet épisode d'Explore, nous quittons nos chaises longues et découvrons une facette moins connue de la station balnéaire, qu'il s'agisse des sentiers de randonnée et des pistes cyclables dans une réserve naturelle époustouflante ou du surprenant patrimoine culturel de la ville.

Un patrimoine caché

Torrevieja signifie "vieille tour" en espagnol et la ville doit son nom à une tour de guet construite pour la défendre des attaques de pirates au Moyen Âge.

Bien que la tour originale n'existe plus, les visiteurs peuvent explorer sa "jumelle", la Torre del Moro, bien conservée, située le long de la route côtière qui sort de la ville. Les vacanciers qui s'éloignent des plages et montent sur la colline sont récompensés par des vues spectaculaires sur la côte et la Méditerranée.

Torrevieja était à l'origine un village de pêcheurs et la statue de la ville, la Bella Lola (belle Lola), rend hommage aux épouses de ces pêcheurs et marins disparus en mer.

"La Bella Lola représente les longues heures attentes et l'incertitude", explique la guide touristique locale Maria José Minguez Mateo. "Attendre que cette personne, cet être cher, revienne de ces longs voyages. Dont parfois ils sont revenus et malheureusement d'autres fois ils ne sont pas revenus".

Euronews
La statue de Bella Lola, attendant que son mari revienne de la merEuronews

La famille de Maria José vit à Torrevieja depuis des générations et elle est passionnée par le partage des trésors de sa ville natale.

"Il y a beaucoup de choses intéressantes à voir à Torrevieja", décrit-elle.

"Si vous allez dans le centre-ville, il y a l'église de l'Immaculée Conception avec sa place, puis il y a les rues piétonnes, et le Casino, qui est un bâtiment emblématique, c'est très joli".

Euronews
Église de l'Immaculée Conception à TorreviejaEuronews

Histoire des salines

Torrevieja est entourée de deux magnifiques lagunes naturelles d'eau salée rose et verte, qui forment les "Salinas" ou salines.

L'utilisation du sel ici remonte à l'époque romaine, mais c'est au début du XIXe siècle qu'elle est devenue le centre de l'industrie du sel en Espagne, transformant le petit village de pêcheurs de Torrevieja.

Aujourd'hui, il s'agit du plus grand producteur de sel d'Europe, avec plus de 600 000 tonnes extraites par an. Une grande partie de ce sel est utilisée pour saler les routes du nord de l'Europe en hiver.

Euronews
Montagnes de sel à la lagune rose de TorreviejaEuronews

Les visiteurs peuvent prendre un train touristique depuis le centre-ville pour voir les salines, et profiter de l'impressionnante lagune rose. Cette teinte rose, totalement naturelle, est apparemment due à une microalgue qui vit dans l'eau.

Des sentiers naturels pittoresques

Les salines sont situées dans un superbe parc naturel, le Parque Natural de las Lagunas de la Mata y Torrevieja, qui est une réserve naturelle protégée.

C'est un havre pour les cyclistes et les randonneurs, qui propose plusieurs sentiers pour explorer cet écosystème unique.

Francisco José Martinez Garcia, son directeur, décrit ce qui distingue la flore et la faune du parc.

"Autour de la lagune, il y a des plantes très spéciales car elles proviennent de sols très salins, ces plantes constituent donc un habitat prioritaire pour l'Union européenne."

Euronews
Le parc naturel de Torrevieja abrite des flamants rosesEuronews

C'est aussi un paradis pour les ornithologues, car il abrite plus d'une centaine d'espèces différentes, dont les flamants roses.

"Sur l'île, une île que nous possédons, on peut voir des flamants roses qui sont nés cette année car ils sont un peu sombres, ils n'ont pas encore acquis cette couleur rose", explique Francisco.

Une délicieuse cuisine locale

Aucune visite dans la Communauté valencienne ne serait complète sans une dégustation de ses délices culinaires.

Les restaurants locaux s'approvisionnent en fruits et légumes auprès de la Vega Baja, une grande plaine située juste à l'intérieur des terres de Torrevieja. Grâce à son sol fertile et à son climat chaud toute l'année, elle est connue comme le jardin maraîcher de l'Europe.

La région est également célèbre pour ses poissons et fruits de mer et il faut absolument goûter la paella locale.

Euronews
La paella aux fruits de mer est une spécialité de la Communauté valencienneEuronews

"Cette paella est très typique de Torrevieja, de la Costa Blanca et de la Communauté valencienne" dit un serveur de Torrevieja, Manuel Patricio Perez Cisternas. "Cette paella aux fruits de mer avec des palourdes, des crevettes, des langoustines et des petites crevettes décortiquées est très appréciée des touristes".

Sortir des sentiers battus à Torrevieja est une formidable expérience. Des superbes promenades dans la nature à l'histoire fascinante en passant par les délicieux plats locaux, cette partie de la Costa Blanca a tout pour plaire.