Une clôture contre les selfies à Hallstatt, ville qui a inspiré "La Reine des neiges"

Une clôture provisoire en bois bloquait partiellement la vue magnifique, alors que les visiteurs prennent des selfies avec le paysage du village d'Hallstatt.
Une clôture provisoire en bois bloquait partiellement la vue magnifique, alors que les visiteurs prennent des selfies avec le paysage du village d'Hallstatt. Tous droits réservés REINHARD HORMANDINGER/AFP
Tous droits réservés REINHARD HORMANDINGER/AFP
Par Greta Ruffino
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le maire de la ville autrichienne a déclaré à la presse autrichienne que les habitants aspirent simplement à la tranquillité.

PUBLICITÉ

Le décor époustouflant de la ville de Hallstatt, dans les montagnes autrichiennes, aurait inspiré le film "La Reine des neiges" de Disney.

Chaque année, plus d'un million de touristes se rendent à Hallstatt, et nombreux sont ceux qui veulent prendre un selfie avec la célèbre vue. Ils sont si nombreux que la ville a récemment installé une clôture pour empêcher les visiteurs de prendre des photos.

Elle a depuis été retirée par le maire de la ville, Alexander Scheutz, en raison de réactions négatives sur les réseaux sociaux. La clôture avait pour but d'empêcher les gens de se rassembler à cet endroit populaire pour prendre des selfies et de perturber les résidents en faisant trop de bruit.

Pourquoi tant de touristes à Hallstatt ?

Hallstatt est un site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Les maisons traditionnelles s'inscrivent dans un décor spectaculaire de montagnes et d'eaux claires du Hallstätter See.

Avant la pandémie de COVID-19, des millions de personnes s'y rendaient chaque année et Hallstatt était particulièrement populaire auprès des visiteurs d'Asie de l'Est et du Sud-Est. Hallstatt a fait l'objet d'une émission de télévision coréenne en 2006 et une réplique de la ville a été construite à Huizhou, dans la province de Guangdong, en Chine, en 2011.

Canva
Les maisons traditionnelles, l'arrière-plan montagneux et le clocher au bord du lac auraient inspiré le film de Disney "La Reine des neiges".Canva

Cette destination autrichienne aurait également inspiré le village fictif d'Arendelle dans le célèbre film de Disney "La Reine des neiges".

Aujourd'hui, le nombre de visiteurs augmente à nouveau et la ville cherche à endiguer le surtourisme. Hallstatt a déjà introduit des limites journalières au nombre de bus et de voitures qui peuvent entrer dans la ville.

Mais ces plafonds sont régulièrement atteints et le maire Alexander Scheutz a déclaré à la presse autrichienne que les habitants souhaitaient simplement qu'on les laisse tranquilles.

Les interdictions de selfies se répandent en Europe

Hallstatt n'est pas la seule destination européenne à vouloir empêcher les touristes de prendre des selfies. La ville pittoresque de Portofino, sur la Riviera italienne, a instauré des zones d'attente interdites. Toute personne surprise à traîner trop longtemps sur le quai entre 10h30 et 18h risque une amende d'environ 270 euros.

Cette mesure vise à empêcher les grands groupes de touristes de se rassembler sur le quai pour prendre des photos devant les bâtiments colorés de Portofino. La ville, qui ne compte que 400 habitants, est parfois envahie par plus de 10 000 touristes, ce qui se traduit par des rues surpeuplées et des embouteillages. Les zones d'attente interdites seront en place jusqu'à la fin de la saison des vacances, le 15 octobre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'érosion, la pollution et le sur-tourisme poussent les villes à interdire les bateaux de croisière

Qu'est-ce que la fuite touristique et comment éviter d'y contribuer ?

DiscoverEU : Comment obtenir l'un des 35 500 pass ferroviaires gratuits de l'UE pour les jeunes cet été ?