EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Vols suspendus et assurance : ce qu'il faut savoir sur les voyages vers Israël

L'OCFD prévient que les frontières internationales - aériennes et terrestres - en Israël et dans les TPO pourraient être fermées à brève échéance.
L'OCFD prévient que les frontières internationales - aériennes et terrestres - en Israël et dans les TPO pourraient être fermées à brève échéance. Tous droits réservés Shai Pal
Tous droits réservés Shai Pal
Par Rebecca Ann Hughes
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

L'aéroport international de Tel Aviv est toujours en service, mais de nombreuses compagnies aériennes ont annulé ou détourné leurs vols.

PUBLICITÉ

Israël s'est déclaré en guerre après que le Hamas a lancé une attaque surprise contre le pays depuis Gaza.

Des roquettes ont été tirées sur Israël, touchant des villes comme Tel Aviv et Jérusalem, et des terroristes armés sont entrés dans le pays.

Plus de 800 Israéliens ont trouvé la mort et des milliers d'autres ont été hospitalisés. Les autorités ont également confirmé la mort de neuf citoyens américains, tandis que dix citoyens britanniques sont portés disparus ou morts.

Le Hamas a également ramené des dizaines d'otages d'Israël dans la bande de Gaza. À Gaza, on dénombre au moins 400 morts.

Si vous vous trouvez dans la région ou si vous avez réservé un voyage en Israël, voici les derniers conseils officiels aux voyageurs.

Peut-on se rendre en Israël en toute sécurité ?

Le ministère français des Affaires étrangères déconseille de se rendre à Jérusalem et dans les Territoires palestiniens. 

Le Foreign, Commonwealth and Development Office (FCDO) du Royaume-Uni (l'équivalent du ministère des Affaires étrangères en France) a mis à jour ses directives de voyage pour la région touchée, déconseillant tout voyage en Israël et dans les Territoires palestiniens occupés (TPO) à moins qu'il ne soit indispensable.

Cela signifie que les entreprises de vacances ayant des clients dans la zone doivent les rapatrier le plus rapidement possible et interrompre tous les voyages futurs jusqu'à ce que l'avis soit revu à la baisse.

Il est désormais déconseillé tout voyage à destination de :

  • Gaza
  • Fermes de Chebaa et Ghajjar
  • Dans un rayon de 500 mètres de la frontière avec le Liban (la "ligne bleue") à l'est de Metula, y compris la limite nord de la ville, et dans un rayon de 500 mètres de la frontière avec la Syrie (la "ligne alpha")
  • La zone proche de la frontière avec Gaza qui comprend : la zone au sud-ouest d'Ashkelon ; la zone au sud de la route 35 et à l'ouest de la route 40 jusqu'à Tlalim, à l'exclusion de Be'er Sheva ; la zone à l'ouest de Be'er Sheva ; la zone au nord de la route 211.

Sont également signalés des incidents à Tel Aviv, Be'er Sheva, Hadera, Jérusalem et la vieille ville (en particulier à la porte de Damas, à la porte d'Hérode, à la porte des Lions et à la porte des Chaînes), à Naplouse, à Jénine, à Hébron, dans la vallée du Jourdain, aux points de contrôle israéliens, près des avant-postes des colonies et autour des camps de réfugiés palestiniens.

Il est recommandé de faire preuve d'une grande prudence dans ces régions et de ne s'y rendre qu'en cas de nécessité.

Le ministère irlandais des Affaires étrangères conseille également aux voyageurs d'éviter tout voyage non essentiel en Israël, car "les attaques en cours posent un risque important pour la sécurité".

"Veuillez éviter tout voyage dans le sud d'Israël et continuer à faire preuve d'une extrême prudence en Israël et dans les Territoires palestiniens occupés, y compris à Jérusalem-Est", précise le ministère des Affaires étrangères.

Que faire si j'ai réservé des vacances en Israël ?

Si vous décidez de vous rendre en Israël alors que les recommandations officielles vous déconseillent de le faire, vous ne serez pas protégé par les polices d'assurance voyage habituelles.

Si vous avez réservé un voyage à forfait en Israël, vous pouvez l'annuler et vous faire rembourser intégralement en raison de l'avertissement "no-go".

PUBLICITÉ

Existe-t-il des vols à destination et en provenance d'Israël ?

L'aéroport international de Tel Aviv - la principale plaque tournante du pays - est toujours en service, mais de nombreuses compagnies aériennes ont annulé ou détourné leurs vols.

Les compagnies américaines United Airlines, Delta Airlines et American Airlines ont suspendu leurs vols, tandis que les compagnies européennes, dont Lufthansa, AirFrance et la compagnie finlandaise Finnair, ont également interrompu leurs vols.

EasyJet a annulé ses vols à destination de Tel Aviv dimanche et lundi et a indiqué qu'elle adapterait ses horaires de service au cours des prochains jours.

"Tous les clients concernés par les annulations peuvent prétendre à un remboursement, à un bon d'achat ou à un transfert gratuit vers un nouveau vol", a déclaré un porte-parole de la compagnie aérienne.

PUBLICITÉ

Les vols de Wizz Air à destination d'Israël au début de l'offensive ont été redirigés vers Larnaca, le principal aéroport de l'île de Chypre. Les vols à destination et en provenance de Tel Aviv ont été annulés jusqu'à nouvel ordre.

La compagnie portugaise, TAP, a suspendu ses vols lundi et propose des remboursements ou des reprogrammations sans frais supplémentaires.

La compagnie aérienne israélienne, El Al, affirme qu'elle fonctionne conformément aux instructions des forces de sécurité et que les vols se déroulent "comme prévu".

Que faire si vous vous trouvez actuellement en Israël ?

Les frontières internationales - aériennes et terrestres - en Israël et dans les Territoires palestiniens occupés pourraient être fermées à brève échéance.

PUBLICITÉ

Le ministère français des Affaires étrangères recommande aux ressortissants français présents en Israël de renforcer leur vigilance et de suivre les consignes des autorités locales.

Vous devez vérifier auprès de vos compagnies aériennes et de vos assureurs de voyage avant de partir. Nous vous conseillons de consulter le Commandement du front intérieur israélien pour plus d'informations : www.oref.org.il/en ou d'appeler le 104 si vous êtes en Israël.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

[Photos] Les images les plus fortes du conflit entre Israël et Gaza

Des milliers de Parisiens manifestent leur soutien à Israël, contre les attaques du Hamas

Pourquoi Israël n'a pas pu anticiper l'attaque massive du Hamas ?