EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Vous recherchez des restaurants végétariens et véganes en Turquie ? Voici nos 5 préférés

Petite sélection de plats traditionnels turcs à base de mezzés préparés pour un repas de mariage
Petite sélection de plats traditionnels turcs à base de mezzés préparés pour un repas de mariage Tous droits réservés AP Media/Murad Sezer
Tous droits réservés AP Media/Murad Sezer
Par euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet article
Partager cet articleClose Button

La cuisine turque offre aux voyageurs végétariens et véganes de nombreuses possibilités. Voici notre sélection des meilleurs plats, ainsi que des établissements dans lesquels les goûter.

PUBLICITÉ

Quand on évoque la cuisine turque, tout le monde pense dans un premier temps aux koftes et aux kebabs, sans nécessairement imaginer les nombreux plats végétariens et véganes qui la composent. Par ailleurs, de nombreux restaurants végétariens et véganes ont ouvert leurs portes aux quatre coins du pays ces dernières années. Les touristes ont ainsi la possibilité de goûter à la cuisine turque sans changer leurs régimes alimentaires.

Alors que de nombreuses grandes villes abritent d’excellents restaurants et cafés végétariens, il est assez simple d’adapter la plupart des plats turcs du quotidien pour les personnes véganes. Les simits sont de petits pains recouverts de graines de sésame, un peu comme les bagels, ce qui en fait l’aliment idéal pour un en-cas à la fois simple et bon marché. Les kahvaltıs (assiettes de petit-déjeuner turques) proposent, quant à elles, de nombreuses recettes végétariennes généreusement accompagnées de pain frais, de fromage, d’olives, de tomates, de concombres, de confitures et de pâtisseries croustillantes comme le börek et le kalem böreği (sans compter tous les autres). Les pides, une sorte de pain plat, sont également nombreux sur la table. Ils sont généralement proposés avec différentes garnitures, dont beaucoup sont végétariennes.

Nous vous avons mis l’eau à la bouche ? Voici les plats que vous devez absolument goûter et où trouver les meilleurs de Turquie.

Mücver, une crêpe ou un beignet turc, à base de courgettes râpées.
Mücver, une crêpe ou un beignet turc, à base de courgettes râpées.Agence de promotion et de développement du tourisme en Turquie (TGA)

Où ? Community Kitchen, Istanbul

Plats proposés ? Versions véganes des plats classiques turcs

Du côté nord de la Corne d’Or, ce restaurant compact aux murs de briques est l’un des meilleurs en matière de cuisine turque végane. Les clients véganes apprécieront ses kebabs (à base de seitan), ses koftes et ses baklavas revisités. Le menu varie en fonction de la saison, mais il y a de fortes chances que vous puissiez déguster son doner kebab végane très populaire, ainsi que certains de ses desserts sucrés. Si vous vous y rendez un samedi, vous pourrez goûter les succulents brownies véganes préparés en cuisine. Vous y serez accueilli dans un cadre à l’ambiance détendue, composé de livres dédiés aux plantes et de meubles en bois rustiques qui n’attendent plus que vous.

Comment s’y rendre ? En prenant le tramway jusqu’à l’arrêt Beyoğlu Tünel ou en marchant pendant 15 minutes depuis le quai Karakoy.

Le kısır est une salade à base de boulgour.
Le kısır est une salade à base de boulgour.Agence de promotion et de développement du tourisme en Turquie (TGA)

Où ? Dr. Falafel, Ankara

Plats proposés ? Le falafel dans tous ses états

Le falafel est un aliment de base de la cuisine du Moyen-Orient, que cet établissement décontracté dans le quartier animé du centre-ville d’Ankara a su réinventer en l’intégrant de façon originale dans des salades et des wraps, deux plats très populaires en Europe occidentale. Les hamburgers, les wraps, les sandwichs et les assiettes de mezzés sont tous composés de falafels préparés à partir de protéines de pois ou de pois chiches. De plus, les « repas » sont accompagnés d’Ayran, une boisson froide à base de yaourt très prisée dans le pays. Dr. Falafel propose des versions véganes pour que les touristes intolérants au lactose puissent également y trouver leur bonheur.

Comment s’y rendre ? En marchant pendant dix minutes en direction du sud depuis la station de métro de Kızılay.

Où ? Junk Vegan, Ankara

Plats proposés ? Restauration rapide végane (dont de délicieux puddings au chocolat et gâteaux aux biscuits)

Être végane ne signifie pas pour autant manger uniquement de la salade et des légumes. Ce restaurant de la capitale du pays s’adresse aux végétariens ayant une folle envie de hamburger et de frites. Il propose une gamme de délicieux sandwichs, wraps, hamburgers et accompagnements frits à base de viande hachée de soja. Sans oublier les dips, les jus de fruits et notre plat préféré au menu : le bisküvili pasta ou gâteau aux biscuits. Cette friandise sucrée est accompagnée de pudding au chocolat et représente le dessert végétal idéal.

Comment s’y rendre ? En marchant environ 20 minutes en direction du sud sur le boulevard Atatürk depuis la station de métro Kızılay.

PUBLICITÉ
Un pide, une espèce de petit pain plat qui peut être accompagné de garnitures végétariennes, et des verres d’Ayran.
Un pide, une espèce de petit pain plat qui peut être accompagné de garnitures végétariennes, et des verres d’Ayran.Agence de promotion et de développement du tourisme en Turquie (TGA)

Où ? Cappadocia Pide House, Göreme

Plats proposés ? Des pides bien sûr !

La Cappadoce est l’un des lieux les plus visités par les touristes qui se rendent en Turquie pour la première fois. Explorer l’une des destinations les plus époustouflantes du pays exige de faire le plein d’énergie. Après une matinée passée au Goreme Open Air Museum, rechargez les batteries en savourant de délicieux pides dans ce charmant restaurant, qui a fait des pains plats turcs sa spécialité. Profitez d’une ambiance décontractée dans la salle aux murs de briques à l’intérieur ou d’une agréable sensation de plein air depuis les nombreuses tables installées à l’extérieur. Commandez un thé turc pour accompagner le pide de votre choix, qui vous sera servi recouvert de champignons, de fromage, de tomates et même de noix, selon vos envies. 

Comment s’y rendre ? En flânant dans la petite ville de Goreme, qui se découvre facilement à pied. Le restaurant se trouve au 16 Hakki Pasa Meydani.

PUBLICITÉ
Cœurs d’artichauts (enginar en turc) farcis de légumes et braisés à l’huile d’olive.
Cœurs d’artichauts (enginar en turc) farcis de légumes et braisés à l’huile d’olive.Agence de promotion et de développement du tourisme en Turquie (TGA)

Où ? Bolulu Osman’s Restaurant

Plats proposés ? Cuisine turque traditionnelle dans un cadre emblématique

Sur la côte sud de la Turquie, à quelques heures à l’ouest d’Antalya, se dressent les ruines de l’ancienne ville de Patara. Les vestiges romains (dont un amphithéâtre, les portes de la ville et une rue principale bien conservée) datent de l’an 100 de notre ère et attirent les touristes du monde entier. Parallèlement à son histoire incroyable, Patara possède également de délicieux restaurants, dont cette petite perle à l’ambiance décontractée. Une carte généreuse propose tous les grands classiques turcs (kebabs, pides, mezzés, Ayran), ainsi que des plats de pâtes et de moussaka. Ses prix abordables et ses plats savoureux ne sont pas ses seuls atouts : il se trouve également à seulement cinq minutes en voiture de la magnifique plage de Patara.

Comment s’y rendre ? En prenant un vol jusqu’à Dalaman et en se rendant en voiture ou en bus à Patara, situé à 120 km de l’aéroport.

PUBLICITÉ
Partager cet article