This content is not available in your region

Corée du Sud : 3 nouveaux cas de décès dus au MERS

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Corée du Sud : 3 nouveaux cas de décès dus au MERS

La Corée du Sud continue de désinfecter ses théâtres et de compter les victimes du MERS, le Syndrôme respiratoire du Moyen-Orient, responsable de la mort de 23 personnes depuis l’apparition du premier cas il y a près d’un mois.

Par ailleurs, 165 personnes ont été infectées par le coronavirus MERS jusque-là, ce qui fait de la Corée du Sud le pays le plus touché par l‘épidémie hors de l’Arabie Saoudite.

Plus de 6500 personnes y ont déjà été placées en quarantaine.

En visite à Séoul, la chef de l’Organisation mondiale de la santé Margareth Chan a qualifié les mesures prises par les autorités sud-coréennes d’“exemplaires”.

“On commence à voir une diminution du nombre de cas, a-t-elle ajouté. Il faut maintenir les efforts, en espérant voir rapidement l‘épidémie sous contrôle.”

Suite à un appel lancé par l’Organisation mondiale de la santé pour renforcer les mesures préventives, des agents encadrent l’arrivée de passagers en provenance de Séoul, à l’aéroport de Narita près de Tokyo, au Japon.

Sur le plan économique, le coronavirus MERS continue d’affecter la Corée du Sud.
Alors que l‘épidémie a déjà ralenti l’afflux de touristes en Corée du Sud, l’agence de notation Moody’s émet des inquiétudes au sujet du crédit et des effets du coronavirus sur le moral des ménages.