Grève de 24 heures à Alitalia : les salaires de la compagnie régionale en question

Grève de 24 heures à Alitalia : les salaires de la compagnie régionale en question
Par Laurence Alexandrowicz avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Si vous voyagez ce vendredi sur Alitalia, attention à la grève des pilotes et assistants de vol. La compagnie nationale aérienne italienne a supprimé

PUBLICITÉ

Si vous voyagez ce vendredi sur Alitalia, attention à la grève des pilotes et assistants de vol. La compagnie nationale aérienne italienne a supprimé 15% de ses vols pendant 24 heures, des vols intérieurs et moyen-courrier. Les grévistes réclament que les salaires des employés de la filiale régionale Cityliner soient les mêmes que ceux de la maison-mère.

“Malheureusement notre vol est annulé, dit un passager. Maintenant il faut voir où on va dormir ce soir, parce que notre prochain vol c’est demain.”

“On verra si il y a un autre vol, ajoute un autre. Ils pourrissent ma seule semaine de vacances, c’est pas sympa.”

Selon le syndicat à l’origine de la grève, un millier de pilotes et hôtesses de l’air d’Alitalia risquent de perdre leur poste en 2016. Une affirmation balayée par la direction qui considère cette hypothèse comme “de la fantaisie pure, privée de tout fondement”.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des milliers d'agriculteurs italiens manifestent pour la protection du Made in Italy

Un homme suspecté d'être membre actif du groupe Etat islamique arrêté en Italie

Matteo Salvini survit à une motion de défiance sur ses liens avec Moscou