EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Yémen : le groupe Etat islamique revendique les attaques d'Aden

Yémen : le groupe Etat islamique revendique les attaques d'Aden
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le groupe Etat islamique a revendiqué les attaques qui ont visé l’hôtel où siège le gouvernement yéménite à Aden et des sites militaires de la

PUBLICITÉ

Le groupe Etat islamique a revendiqué les attaques qui ont visé l’hôtel où siège le gouvernement yéménite à Aden et des sites militaires de la coalition arabe qui opère dans le pays.

Deux attentats suicides ont pris pour cible l’hôtel Qasr. Le Premier ministre ainsi que des membres de son gouvernement sont indemnes. Deux autres kamikazes ont attaqué au volant de deux blindés le QG des forces saoudiennes et émiraties.

Dans son communiqué, le groupe affirme avoir tué des dizaines de soldats étrangers. Un premier bilan fait état d’au moins quinze morts, dont trois Emiratis et un Saoudien. Etat islamique a aussi publié la photo des quatre kamikazes présumés.

2) Photos of the 4 bombers in #Aden#Yemen targeted #Saudi, #Emirati & #Yemeni;
2 from #Aden, 1 frm #Sanaa, 1unclear pic.twitter.com/lC6Vmu5Ig5

— Rita Katz (@Rita_Katz) 6 Octobre 2015

Cinq provinces du sud, dont celle d’Aden, ont été reprises depuis juillet aux rebelles par les forces gouvernementales et les troupes de la coalition arabe. Les Houthis restent maîtres du Nord et de la capitale Sanaa.

Le groupe sunnite Etat islamique n’avait encore jamais revendiqué d’attaques contre les forces de la coalition arabe au Yémen. Il n’avait jusqu‘à présent visé que des cibles chiites.

En fin de journée, un autre attentat a été commis contre un rassemblement chiite aux abords de l’université al-Nour à Sanaa, la capitale, faisant au moins quatorze morts. Il a aussi été revendiqué par Etat islamique.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nouvelles attaques des rebelles Houthis contre des navires

Une attaque présumée des Houthis provoque un incendie sur un navire dans le golfe d'Aden

L'ONU demande la libération de ses 11 employés arrêtés par les rebelles houthis