PUBLICITÉ

Clinton et Trump tentent de conforter leurs avances

Clinton et Trump tentent de conforter leurs avances
Tous droits réservés 
Par Ariane Tilve
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Malgré les nettes avancées d’Hillary Clinton et Donlad Trump lors du Super Tuesday, leurs rivaux respectifs refusent d’abandonner les courses aux

PUBLICITÉ

Malgré les nettes avancées d’Hillary Clinton et Donlad Trump lors du Super Tuesday, leurs rivaux respectifs refusent d’abandonner les courses aux investitures en vue de la présidentielle.

Dans le camp démocrate, Hillary Clinton rappelle ses promesses de campagne les plus populaires. L’ancienne chef de la diplomatie américaine veut relever le salaire des classes moyennes et promet une politique migratoire qui construise des ponts plutôt que des murs. Son principal rival, Bernie Sanders, assure que le reste des primaires lui sera favorable. Et d’après un sondage américain paru mardi, il remporterait haut la main la présidentielle face à Donald Trump, mais face à Ted Cruz et Marco Rubio.

Primaires américaines : le gaz de schiste, fracture entre Bernie Sanders et Hillary Clinton – https://t.co/BhRMIkct73#GDS#fracturation

— Marc St-Cyr (@montreal110) 2 mars 2016

Côté républicain, justement, Donald Trump cherche à conforter son avance en promettant d’annuler Obamacare, la réforme du système de santé mise en place par le président sortant. Le millionnaire a encore un véritable rival en la personne de Ted Cruz, qui s’affichaient hier en Américain moyen dans un fast food du Kansas. Le candidat d’origine cubaine se pose en seule véritable alternative à la menace Trump dans son propre camp.

Echappées de Donald Trump et Hillary Clinton dans la course à la Maison Blanche: La marche forcée du milliarda… https://t.co/ZwJtGL1ySj

— Patrick BERNARD (@29Pat) 3 mars 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Donald Trump, tout en finesse...

Primaires américaines: des New Yorkais insatisfaits et dans l'attente

Le populisme de Trump fait recette