EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Washington pense avoir tué le n°2 de Daesh

Washington pense avoir tué le n°2 de Daesh
Tous droits réservés 
Par Laurence Alexandrowicz avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le n°2 de l’Etat islamique a été vraisemblablement tué par les Américains en Syrie. La mort de Abdel Rahmane al-Qadouli, surnommé Haji Imam, va

PUBLICITÉ

Le n°2 de l’Etat islamique a été vraisemblablement tué par les Américains en Syrie. La mort de Abdel Rahmane al-Qadouli, surnommé Haji Imam, va donner “un coup de frein” à l’organisation, selon Ashton Carter, le secrétaire américain à la Défense. C’est le deuxième haut responsable éliminé depuis début mars, après leur “ministre de la Défense”.

“Nous éliminons systématiquement des dirigeants de l’Etat islamique, a déclaré
Ashton Carter. En effet, les militaires américains ont tué plusieurs terroristes clé de Daesh, dont, nous pensons, Haji Imam qui était l’un des principaux responsables de l’EI, agissant comme leur ministre des Finances et responsable de plusieurs complots extérieurs.”

Abdel Rahmane al-Qadouli a rejoint l’Etat islamique en 2012, après Al Qaïda, dont il était déjà l’un des cadres. Washington avait offert jusqu‘à 7 millions de dollars pour des informations sur cet homme.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Syrie : une frappe israélienne sur le consulat d'Iran à Damas tue 7 personnes

Syrie : 20 combattants kurdes tués dans un nouveau raid de la Turquie

L'armée syrienne bombarde la province rebelle d'Idlib