Etat de New York : pas de Pokémon Go pour les délinquants sexuels

Etat de New York : pas de Pokémon Go pour les délinquants sexuels
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Non les délinquants sexuels ne devraient pas jouer au Pokémon Go à New York.

PUBLICITÉ

Non les délinquants sexuels ne devraient pas jouer au Pokémon Go à New York. Le gouverneur de l’Etat de New York Andrew Cuomo a enjoint les services de probation d’interdire à près de 3.000 délinquants sexuels fichés de jouer au jeu afin de “protéger les enfants de New York”. Le jeu très prisé du jeune public, permet de localiser d’autres joueurs, ce qui,selon le gouverneur, pourrait en faire un outil pour les prédateurs sexuels.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Donald Trump condamné à une amende de 355 millions de dollars pour fraudes financières

Les États-Unis s'inquiètent d'un projet d'arme nucléaire spatiale russe

Les républicains refusent d'examiner un projet de loi sur l'aide à l'Ukraine