EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

No pasarán

No pasarán
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Allongés sur le bitume, ils ont formé une chaîne humaine en scellant leurs mains dans le béton.

PUBLICITÉ

Allongés sur le bitume, ils ont formé une chaîne humaine en scellant leurs mains dans le béton. Aujourd’hui en Grande-Bretagne, dix personnes ont bloqué l’autoroute qui relie Londres à l’aéroport d’Heathrow. Une manifestation organisée par la déclinaison britannique du mouvement « Black Lives Matter » né aux Etats-Unis pour dénoncer le racisme de la police.

L’action militante a causé d’importants embouteillages et quatre personnes ont été placées en garde à vue.

« Nous voulons que les gens commencent à prendre conscience et à documenter le racisme ordinaire et quotidien qui accompagne l’action policière », a expliqué Wail Qasim, un militant. « De plus, quand on voit le système de santé et le manque d’opportunités d’emploi proposées aux Noirs, on comprend qu’il y a là un tout, qui se conclut par les décès horribles auxquels on assiste depuis des décennies ».

Une autre autoroute a été bloquée de la même manière près de Birmingham. À Nottingham, des manifestants se sont allongés sur les voies d’un tramway.

Ces actions coïncident avec le cinquième anniversaire de la mort de Mark Duggan, abattu en 2011 par des policiers suite à une filature. Sa mort avait déclenché des émeutes dans plusieurs villes de Grande-Bretagne.

Partager cet articleDiscussion