PUBLICITÉ

Fusillade de Houston : le tireur avait des insignes nazis (police)

Fusillade de Houston : le tireur avait des insignes nazis (police)
Tous droits réservés 
Par Olivier Peguy avec AFP, Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Aux Etats-Unis, la police de Houston a donné ce lundi soir des détails sur l’auteur de la fusillade qui a fait 9 blessés un peu plus tôt dans la journée.

PUBLICITÉ

Aux Etats-Unis, la police de Houston a donné ce lundi soir des détails sur l’auteur de la fusillade qui a fait 9 blessés un peu plus tôt dans la journée.

> L’homme était un avocat de la région. D’après le maire de la ville, il était mécontent de son employeur.

> Par ailleurs, il portait un ancien uniforme militaire avec des insignes nazis.
Je ne saurai pas dire exactement de quelle armée était l’uniforme militaire, mais il y avait de vieux insignes nazis. Nous en avons aussi trouvé à son domicile. Lors de la perquisition, nous avons découvert également d’autres tenues militaires et des objets de collection, dont des affaires datant de la Guerre de Sécession.
Capt. Dwayne Ready, Houston Police Dept

> Les autorités disent avoir également trouvé plusieurs armes et des munitions dans son véhicule.

Rappel des faits

L’homme a ouvert le feu lundi matin, à l’extérieur d’un centre commercial.
Au total 9 personnes ont été blessées.
L’une d’entre elles se trouvent dans un état grave.

Le tireur a été abattu par la police.

Les télévisions américaines ont montré un parking d’une zone commerciale, sur lequel ont afflué des dizaines de véhicules de secours, ainsi que des voitures portant des impacts de balle.
Le tireur n’a pas immédiatement été transporté à l’hôpital, les démineurs voulant s’assurer qu’il ne portait pas d’explosif, a souligné Richard Mann, un porte-parole des pompiers.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Etats-Unis : l'auteur présumé des fusillades dans le Maine retrouvé mort

Fusillade à Baltimore : au moins 2 morts et une trentaine de blessés selon la police

Espagne : saisie record d'une drogue de synthèse appartenant à un cartel mexicain