DERNIERE MINUTE

Le CETA et la leçon du compromis belge

Le CETA et la leçon du compromis belge
Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre canadien a pris une difficile leçon de politique belge. Justin Trudeau était attendu à Bruxelles pour signer le CETA, l’accord commercial l’Union européenne et Ottawa. Mais la Wallonie, la région francophone du sud de la Belgique, a fait entendre sa voix. Le gouvernement régional a refusé d’apporter son soutien au traité. Les réunions se sont enchaînées avec le gouvernement fédéral belge pour finalement déboucher sur un compromis.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.