EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Passation de pouvoir à Matignon entre Manuel Valls et Bernard Cazeneuve

Passation de pouvoir à Matignon entre Manuel Valls et Bernard Cazeneuve
Tous droits réservés 
Par Claire Sergent
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L’un se lance dans la bataille de la primaire de la gauche, l’autre pourrait arrêter la politique après mai 2017.

PUBLICITÉ

L’un se lance dans la bataille de la primaire de la gauche, l’autre pourrait arrêter la politique après mai 2017.
Manuel Valls a passé le flambeau à son successeur à Matignon, Bernard Cazeneuve, ce mardi, à l’issue d’un bref entretien entre les deux hommes. Peu avant, Manuel Valls avait officiellement remis sa démission et celle de son gouvernement à François Hollande.

Bernard Cazeneuve s’est exprimé dans la cour de l’hôtel Matignon : Il reste quelques mois et vous êtes mieux placé que quiconque pour savoir qu’en politique, chaque jour est utile, chaque jour compte. Nous utiliserons par conséquent, tous ces jours et tous ces mois que nous avons devant nous pour donner de la force à la République, donner de la force à la France pour lui permettre d’affronter les défis qu’elle a devant elle.

Le nouveau premier ministre a déroulé sa feuille de route des cinq derniers mois du quinquennat. La priorité est de continuer de protéger le pays contre la menace terroriste. Il est remplacé, place Beauvau, par un fidèle de François Hollande, Bruno Le Roux.
Manuel Valls a quant à lui reconnu en son successeur un frère.

Il y a un peu plus d'un an, #Cazeneuve à CChaffanjon</a> :"Moi Premier ministre, ça n&#39;existe pas. C&#39;est de la tarabistouille !" <a href="https://twitter.com/hashtag/Tarabistouille?src=hash">#Tarabistouille</a> <a href="https://t.co/PTKXqEpmFZ">pic.twitter.com/PTKXqEpmFZ</a></p>&mdash; Paul Larrouturou (PaulLarrouturou) 6 décembre 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

France : Bernard Cazeneuve promu à la tête du gouvernement

Si elle était prévisible, la candidature de Manuel Valls est loin de faire l'unanimité

Manuel Valls annonce sa candidature à la présidentielle et démissionne de son poste de Premier Ministre